Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

 Colleen ∞ My illusion, my mistake.

L. Nolan Hemingway
I AM PROUD TODAY AND TOMORROW
avatar
∞ messages : 90
∞ arrivé(e) le : 19/03/2014
∞ Grain de sable : 0

Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1155-nolan-only-know-y
✽ Dim 30 Mar - 10:56

My illusion, my mistake
Nolan & Coleen



Le soleil perça à travers les épais rideaux de ma chambre, venant délicieusement réchauffer ma peau et ainsi réveiller mon corps. Je ne savais pas quelle heure il pouvait bien être et j’en avais strictement rien à foutre. Aujourd’hui était mon jour de repos et pour une fois que j’avais réussi à dormir comme un bébé je n’allais pas m’en plaindre. Pas de cauchemars cette nuit, pas de fantôme du passé resurgissant pour me plonger à nouveau plus bas que terre. Ca en était presque étrange… Je n’étais plus habitué à dormir comme un gosse. Ouvrant doucement les yeux, je regardais autour de moi, avant de poser les yeux sur la place vide à mes cotés. Depuis trois ans Elyne ne partageait plus ma vie et bien que d’autres soient passés dans ce lit pour une nuit ou plus, jamais aucune n’était parvenue à la replacer. Toutes avaient bien vite compris que personne ne pourrait jamais la remplacer. La seule qui avait tenu pendant un certain, c’était Coleen. Je me surpris soudain à la voir ici à mes cotés, ces longs cheveux blonds chatouillant mon torse… Tout cela encore faisait partie du passé. Comme les autres, elle était partie lasse de voir que jamais je ne l’aimerais comme j’avais aimé Elyne.

Lâchant un soupir, je me décidais à me lever afin d’éviter de me laisser envahir par les regrets, déjà trop nombreux dans ma vie. Filant sous la douche, je laissais le jet d’eau froide me réveiller et chasser les traces de vieillesse sur mon visage. Je n’avais peut être que vingt huit ans mais les épreuves que j’avais pu traverser me faisait parfois ressembler à un homme de trente cinq ans. Je laissais ensuite la salle de bain embuée, m’entourait d’une serviette avant de rejoindre ma cuisine pour cherche de quoi me faire un petit déjeuner. Manque de bol n’ayant pas fait les courses depuis un moment, je constatais que je n’avais même pas de quoi me faire un café. Grommelant et grognant comme c’était dans mes habitudes dans ces moments là, je retournais dans ma chambre afin d’enfiler un vieux jean et un sweet avant de quitter mon appartement.
Fermant la porte à clé, je descendais les escaliers pour rejoindre les rues déjà animés de Sydney. Vu la place du soleil dans le ciel, la matinée devait être déjà bien entamé. Il devait au moins être dix voir onze heure et mon ventre me faisait clairement comprendre, qu’il exigeait que j’avale un morceau. Marchant en zigzagant entre la foule, je finis par rejoindre le Starbuck. Entrant dans le bâtiment, je sentis immédiatement la fraîcheur de la climatisation me tomber dessus. Je m’avançais vers le comptoir, pour commander un café au lait pour me réveiller tout en douceur. Je payais la serveuse avant de me retourner pour me retrouver face à face avec Coleen.

C’était étrange de voir comme lorsqu’on pensait ne serait ce qu’une seconde aux gens, ces derniers apparaissaient soudainement dans nos vies. Je restais un instant paralysé face à elle, ne sachant tout simplement pas quoi dire. Elle avait été d’un certain soutien pour moi, même si elle ne s’en était probablement pas rendu compte. « Coleen… Ca fait… Ca fait un moment, comment tu vas ? ». C’était banal à en mourir mais c’était les seuls mots qui avaient bien réussi à franchir mes lèvres alors qu’elle aurait mérité autre chose. Elle aurait mérité des excuses de ma part, parce que cette nana là, je lui avais piqué quelques mois de sa vie alors qu’elle aurait pu être tellement mieux avec un autre. Quelque part je m’en voulais de l’avoir égoïstement gardé pour moi, alors que je n’avais jamais ressenti de l’amour pour elle… inconsciemment je m’étais servie d’elle et je me répugnais pour cela. « Je peux te payer un café ? En souvenir du bon vieux temps… ? », tentais je tout de même. Il n’était jamais trop tard pour se rattraper. A défaut d’avoir aimer amoureusement Coleen, j’avais tout de même toujours eu une grande affection pour elle… Et si je pouvais gagner une amie aujourd’hui… Je n’allais pas laisser passer cette chance.

N. Coleen O. Carrington
I DON'T WANT WHATEVER I WANT
avatar
∞ messages : 389
∞ arrivé(e) le : 29/12/2013
∞ Grain de sable : 28


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: en présence limitée
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1059-coleen-i-m-singin
✽ Dim 30 Mar - 18:44

La tête posée contre la paroi de la douche, je laissais couler l'eau chaud sur ma peau. Je restais dans cette position durant cinq bonnes minutes. Finalement, quelque minutes après, je terminais celle-ci, avant de me mettre une serviette autour de ma taille. Je pris donc le temps de m'habiller d'un jean foncé et d'un haut clair, qui m'allait à la perfection. Je me rendis doucement jusqu'à la cuisine histoire de me prendre un petit quelque chose à manger. Une fois terminé, j'avais un sourire aux lèvres, en me demandant simplement ce que je pouvais faire de la suite de ma journée. J'avais besoin de prendre l'air, d'être seule, pour réfléchir à pleins de choses qui c'était passé ces derniers mois. Je me mordillais les lèvres, prenant ma veste, puis mon sac et je sortie de chez moi.  Aller finalement au Starbuck coffee était la meilleure des idées, quoi que, en y réfléchissant pas tant que ça, mais je n'avais pas envie de réfléchir. Je commençais à marcher tranquillement, regardant droit devant moi, pour ne pas trébucher, sait-on jamais ? Bref, au bout de quelques minutes de marche, j'arrivais dans ce café et vint à entrer à l'intérieur. Je regardais un peu autour de moi, pour observer les personnes qui s'y trouvait déjà à l'intérieur.  Je m'avançais délicatement, sans rien dire, mais fut rejoint assez vite par mon ex. Cet ex, Nolàn, avait vraiment compté dans ma vie et encore en ce moment. Je lavais quitté parce que je n'avais pas assez d'attention, enfin d’être aimé comme je me l'imaginais dans ma tête. Il était devant moi et je me mordillais les lèvres ne trouvant rien à redire. Je dis : « Un long moment ... Hum .. Ca va.. et toi ? » me mordillant doucement les lèvres, sans rien ajouter d'autre. Que répondre ? Que lui dire de plus en fait ? .. J'essayais de trouver mes mots, tellement je me sentais étrange. J'aurais surement dû rester à la maison ou chez ma confidente, voisine. Arrow Je le regardais dans les yeux et je dis : « Si tu veux, je veux bien.. Même si, ça changera rien. »

 Sujets similaires

-
» NOLAAN&COLLEEN ϟ If God exist...
» particleIllusion 3.0
» she'll burn our horizons make no mistake + gabrielle
» Cities Skylines !!! 32 bits !!!! dammmmm big mistake !
» « VERSION #35 ▬ Nightmare Illusion
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

 Colleen ∞ My illusion, my mistake.