Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

 hemsworths ❝ what seems like a good idea has turned into a battefield ❞

Austin Hemsworth
Administrateur
avatar
∞ messages : 1060
∞ arrivé(e) le : 15/03/2014
∞ Grain de sable : 86


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1058-austin-come-get-i
✽ Jeu 10 Avr - 10:43

Austin passe sa clé électronique et indique l'étage de l'appartement, regardant chacun d'eux défiler à une vitesse incroyable. Il n'a aucune envie de rentrer mais des disputes avec Bee il y en a eut des dizaines, il ne peut pas s'arrêter à cela. Oui mais. Cette fois-ci, elle l'a réellement choqué, ou plutôt blessé, et il n'a aucune envie de voir sa tête. Il passe néanmoins la porte de l'appartement et trace automatiquement vers sa chambre sans prendre le temps de voir qui est présent ou non. Le jeune footballeur a avant tout besoin d'une douche et de se changer, rien que Zachary ne l'ai empêché de faire mais puisque ce n'était pas prévu, il ne disposait d'aucun vêtement avec lui. Austin file ainsi à la salle de bain et remarque Bronte qu'il ignore royalement, sa musique à fond une fois entré et clôturé dans cette pièce. Il traîne une bonne demi-heure, l'eau chaude le détend un petit peu et il sent sa haine s'évaporer. Elle reviendra en force au moment ou il posera le regard sur elle, il le sait.

Dés qu'il est habillé et coiffé - oui c'est important chez lui - il sort, dépose ses affaires dans sa chambre et rejoint enfin la cuisine ou elle se trouve également. Il rêve de lui hurler dessus comme de ne pas ouvrir la bouche car ce silence lui fera forcément comprendre qu'il lui en veut. Le regard plongé dans le frigo, il cherche désespérément un truc à manger et fini par le refermer sans rien y prendre en désespoir de cause. Ce n'est pas vide, il n'y a juste rien qui lui donne envie. Dans un long soupire, il repart dans sa chambre et attrape sa guitare avec laquelle il va se poser sur le balcon afin de profiter de l'air encore frais du matin. Dans deux heures, il fera étouffant c'est sur. A part elle, l'appartement semble vide, alors les vieilles habitudes reviennent. Non pas qu'il aie honte mais il n'aime pas particulièrement de jouer devant ses potes sauf peut-être Scar. C'est un moyen comme un autre d'évacuer, le meilleur pour lui vu son talent à exprimer ce qu'il ressent avec des mots.

_________________
#08 a. tanel hemsworth
drunk on love ✻ I'm a lover not a hater, not a fighter or a player and I'll party 'till the sun comes up. Getting a hangover without a cure, we could end up anywhere but that's all part of the rush. When the lights are shining that's where you will find me, getting drunk on love that's what we do. When I see you dancing, gets me so excited, gonna pour my love all over you.
Bronte Hemsworth
SWEETS ARE A GOOD WAY TO BE HAPPY
avatar
∞ messages : 230
∞ arrivé(e) le : 14/03/2014
∞ Grain de sable : 0


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur
✽ Jeu 10 Avr - 12:26

Les messages échangés la veille avec Austin furent d'une virulence assez peu commune pour les enfants Hemsworth. Le fait que son grand frère ne soit pas rentré à l'appart la nuit dernière, fait comprendre à Bee qu'il a sûrement encore quelques ressentiments à propos des événements passés. Elle aussi à vrai dire. Leurs chamailleries ne durent jamais longtemps mais, cette fois-ci, ils ont tous les deux touché à des cordes très sensibles. Et puis, avouons-le, Bee n'est pas d'une sagesse extrême : s'excuser poliment pour qu'ils puissent simplement passer à autre chose n'est pas exactement dans ses habitudes. Assise sur un tabouret, la jeune femme travaille ses cours de biologie sur la table de la cuisine. Ses cheveux relevés en un chignon, elle essaie de se concentrer dans cet appartement d'un calme presque pesant. Elle est seule. C'est après dix petites minutes d'intense réflexion qu'elle entend quelqu'un ouvrir la porte d'entrée. Elle lève brièvement le nez : Austin puis, sans un mot, se replonge dans sa passionnante lecture. La reproduction des algues, son sujet favori. Lui non plus ne dit rien. Tant mieux.

Trois bons quarts d'heure passent avant qu'ils ne se recroisent. Elle feint d'être occupée à répondre aux questions de son TD. Il l'ignore également. Il lui impose une guerre muette. Sans un mot et sans nourriture, il repart. Tout pourrait en rester là pour l'instant, Austin pourrait décider de rester dans sa chambre et Bee n'irait pas jusqu'à l'y rejoindre pour lancer les hostilités. Mais celui-ci décide de gratter sa guitare sur le balcon. Quelques notes parviennent aux oreilles de sa sœur et il n'en faut pas plus pour que la peste, qui sommeille en elle, se réveille. Un faible sourire au coin des lèvres, elle sait exactement comment lui faire perdre son calme. Calme apparent mais qui est déjà branlant, elle en est certaine. Elle attrape son iPod et part d'un pas léger vers la stéréo du salon. Elle y branche ledit mp4, parcourt ses musiques. Lose Yourself, Eminem semble tout à fait approprié à la situation. Elle lance la chanson, monte suffisamment le son pour qu'Austin ne puisse plus s'entendre jouer puis repart innocemment à sa place. Hemsworth vs. Hemsworth : que le combat commence.  
Austin Hemsworth
Administrateur
avatar
∞ messages : 1060
∞ arrivé(e) le : 15/03/2014
∞ Grain de sable : 86


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1058-austin-come-get-i
✽ Jeu 10 Avr - 19:30

La musique ne fait plus réellement partie de son monde, Austin a appris à la laisser de côté, ça fait trop « gay » selon ses coéquipiers. Non pas qu'il en vraiment quelque chose à faire de leurs avis mais il faut bien avouer qu'il n'a plus le temps dont il disposait avant et surtout qu'il n'a plus aucune obligation. Le FC Sydney lui paye largement son loyer sans qu'il n'aie à toucher un micro ou une guitare. Il a à peine le temps d'accorder sa guitare et de gratter quelques notes qu'une musique lui parvient - pour ne pas dire le fait sursauter. Evidemment. Si elle se contenterait de lui mettre les nerfs un jour et de lâcher prise le lendemain, ça se saurait avec les années et c'est loin d'être le cas. Petit naïf qui espérait encore obtenir des excuses de sa part. Le jeune prend une bonne inspiration et fait coulisser la porte vitrée pour pénétré dans le salon dans lequel il dérobe bien fait l'Ipod qu'il balance violemment dans le fauteuil. Il a visé à l'amortir au lieu de le balancer par la fenêtre, c'est déjà pas mal. Et s'il est brisé, ça lui va aussi, il n'en a absolument rien à faire. « T'es pas censé étudier tes cours en silence? Non, plutôt rater si au moins ça peut me faire chier un peu! » Il déduit de lui même, ne connaissant sa sœur que trop bien. Les Hemsworth sont généralement très proches mais dans de rares occasions, le footballeur se demande sincèrement ce qu'il fou avec elle. Qu'est ce qui l'a poussé à emménagé avec elle? Il était pas si mal avec Zach.

« Tu comptes nous faire la misère? Quoi que je doute que tu t'en prennes aussi à Taylor... On a choqué ta petite âme sensible? » Il n'arrive honnêtement pas à comprendre ce qui l'ennuie tant que ça dans l'histoire. Il n'a pas posé un genou au sol aux dernières nouvelles, qu'est ce que ça peut bien faire qu'il aie ou non eut le malheur de poser ses lèvres sur celles de Dee? Non, il trouve Bronte particulièrement égoïste et gamine, même si au fond il n'est pas si surpris que ça. « Il est ou le problème Bronte? » Il est supposé ne pas toucher Dee au cas ou Daniel arrive soudainement sur son cheval blanc pour la récupérer? L'image du prince charmant, de l'homme parfait, pitié non. Ils y ont eut droit toute leur vie et y ont cru naïvement, si elle le voit toujours comme tel... Non, en fait il ne veut même pas l'imaginer, c'est impossible.

_________________
#08 a. tanel hemsworth
drunk on love ✻ I'm a lover not a hater, not a fighter or a player and I'll party 'till the sun comes up. Getting a hangover without a cure, we could end up anywhere but that's all part of the rush. When the lights are shining that's where you will find me, getting drunk on love that's what we do. When I see you dancing, gets me so excited, gonna pour my love all over you.
Bronte Hemsworth
SWEETS ARE A GOOD WAY TO BE HAPPY
avatar
∞ messages : 230
∞ arrivé(e) le : 14/03/2014
∞ Grain de sable : 0


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur
✽ Ven 11 Avr - 9:30

La musique qu'elle a si judicieusement choisie ne dure que quelques secondes. Bronte voit alors son frère excédé lancer violemment son iPod contre un fauteuil. « Héé ! » crie-t-elle avant de sauter de son tabouret et se précipiter vers l'objet pour voir s'il est toujours en état de marche. Ca a l'air d'être le cas. Heureusement. Elle laisse échapper un léger soupir de soulagement alors qu'Austin s'adresse déjà à elle d'un ton peu amical. « T'es pas censé étudier tes cours en silence? Non, plutôt rater si au moins ça peut me faire chier un peu! » Elle le sait, cette dispute restera dans les annales. Elle a envie de lui répondre que c'est plus facile de se concentrer en écoutant Eminem qu'en entendant les malheureuses pauvres notes qu'il essaie de sortir de sa guitare mais elle n'en a pas le temps. Austin a déjà repris la parole. C'est vrai qu'elle ne s'en est pas vraiment prise à Dee mais tout a si vite dérapé lors de cet échange de messages avec lui. Alors qu'avec Taylor, la tempête a laissé place au calme ordinaire en quelques mots. Chose plutôt étonnante : tout s'envenime plus souvent entre les deux filles en général. Elle lâche son iPod qui retombe sur le fauteuil. « Il est ou le problème Bronte? » Elle ferme les poings. Le problème ? Le problème est qu'il est SON frère, le seul qu'il lui reste et qu'elle est SA meilleure amie, et qu'ils n'ont pas le droit de l'abandonner pour être tous les deux et la laisser seule. Non. Pas une nouvelle fois. Bee croise les bras et pose ses yeux sur son frère. Elle a cet air de peste prête à sortir les pires horreurs. « Tu comprends vraiment rien, hein ? Tu crois que parce que t'as une belle gueule, tu peux tout faire sans réfléchir. Des fois j'me dis que t'es vraiment aussi con que t'en as l'air. » Lors de sa première remarque l'expression : c'est l'hôpital qui se fout de la charité n'aura jamais eu plus de sens qu'à cet instant. Mais apparemment, dire la vérité, se montrer fragile et sensible, ce n'est pas au programme de la charmante Bronte. Elle reprend la parole après une brève pause sans qu'Austin n'ait pu répliquer. « Le problème c'est toi, Austin. Juste toi et tes conneries ! »  
Austin Hemsworth
Administrateur
avatar
∞ messages : 1060
∞ arrivé(e) le : 15/03/2014
∞ Grain de sable : 86


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1058-austin-come-get-i
✽ Ven 11 Avr - 15:31

« Héé ! » Il ne peut s'empêcher de sourire, car tout ce qui l'énerve l'amuse forcément. Il n'est pas cassé, c'est qu'il en serait presque déçu. « Tu comprends vraiment rien, hein ? Tu crois que parce que t'as une belle gueule, tu peux tout faire sans réfléchir. Des fois j'me dis que t'es vraiment aussi con que t'en as l'air. » Il lui adresse un sourire angélique, conscient que rien ne l'énervera plus que ça. Des paroles, ça entre dans un sens et sort de l'autre mais son petit air de gamin : ça énerve, pour du vrai. Sa belle gueule, il en a pleinement conscience tout comme de sa connerie qu'il n'a jamais cherché à masquer... il ne voit pas le point ou ces deux choses se rencontre par contre. « Le problème c'est toi, Austin. Juste toi et tes conneries ! » Il roule des yeux, un petit sourire s'entendant se dessinant sur la commissure gauche de ses lèvres alors qu'il se mord la joue pour ne pas rire. Il est tellement énervé et perdu en même temps qu'il ne peut qu'en rire. « Non honnêtement, je pige pas Bee... Désolée si mon pauvre cerveau d'abrutis ne percute pas... On a jamais dis que j'étais intelligent non plus. » il hausse les épaules, c'est pas ma faute hein. Qu'on rigole de sa connerie ne l'a jamais dérangé, il en fait de même et n'a pas ce sentiment d'infériorité qui devrait aller avec cette prise de conscience. Il s'en moque pas mal. « Explique-moi, je n'ai pas le décodeur Hemsworth-junior à portée de main. » La voir lui donner le fond de sa pensée est son but, parce qu'au final, elle patauge pour ne pas le faire et lui en a marre de devoir jouer au médium. A croire que Jules lui a passé le mot. « C'est pas comme si j'allais l'emmener au bout du monde... » Il ajoute dans un soupire. Fatigué de devoir se justifier mais surtout blessé d'être pris comme mini Dani encore et encore. Au cas ou elle ne l'aurait pas remarqué, ils n'ont plus grand chose à commun... sa vie est ici, il n'est surement pas le genre de personne à claquer tout - à commencer par sa carrière - pour fuir avec une fille dont il n'est même pas amoureux. Si c'est juste ça qui la tracasse, elle est encore plus bête que lui.

_________________
#08 a. tanel hemsworth
drunk on love ✻ I'm a lover not a hater, not a fighter or a player and I'll party 'till the sun comes up. Getting a hangover without a cure, we could end up anywhere but that's all part of the rush. When the lights are shining that's where you will find me, getting drunk on love that's what we do. When I see you dancing, gets me so excited, gonna pour my love all over you.
Bronte Hemsworth
SWEETS ARE A GOOD WAY TO BE HAPPY
avatar
∞ messages : 230
∞ arrivé(e) le : 14/03/2014
∞ Grain de sable : 0


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur
✽ Lun 14 Avr - 19:03

« Non honnêtement, je pige pas Bee... Désolée si mon pauvre cerveau d'abrutis ne percute pas... On a jamais dis que j'étais intelligent non plus. » Encore et toujours cette excuse. Il n'est pas idiot pourtant. Il le sait mais il préfère qu'on le croit plus con qu'il ne l'est. Mais ça ne fonctionne pas avec elle. Aurait-il oublié qu'ils ont grandi ensemble ? Elle connait ses capacités. Il a décidé de devenir footballeur professionnel parce qu'il s'agissait là de sa passion et qu'il est doué. Mais si ça n'avait pas été possible, s'il n'avait pas eu le niveau, tout aurait été différent. Et, avec un peu de motivation, il l'aurait eu son diplôme de commerce. Elle ne renie pas son choix de carrière, loin de là, elle est heureuse qu'il puisse faire ce qu'il aime. Elle aurait aimé avoir sa détermination, peut-être aurait-elle fini surfeuse pro. « Explique-moi, je n'ai pas le décodeur Hemsworth-junior à portée de main. » Depuis quand a-t-il besoin d'un décodeur pour la comprendre ? Franchement. Elle sent comme une brisure dans leur relation et elle n'arrive pas à deviner d'où elle peut venir. Elle se pince les lèvres. Elle est à bout de nerfs et sa dernière remarque finit de l'achever. « C'est pas comme si j'allais l'emmener au bout du monde... » Bronte laisse échapper un bref et grave cri de frustration. Ils en arrivent inévitablement à Dani. C'est fou comme quelqu'un qui ne leur a pas donné de nouvelles pendant quatre années arrive encore et toujours à être au milieu de leur conversation. Et au milieu d'eux, également. « Arrête de tout ramener à lui. Arrête, putain !! Tu t'plains que je te compare toujours à lui mais c'est toi. C'est toi qui en parles. Pas moi ! » lâche-t-elle, passablement énervée. « Et puis tant qu'on y est : c'est trop facile cette excuse que tu sors à tout bout de chant. J'en peux plus du discours : excuse-moi de te décevoir, je suis pas aussi parfait que Dani. Arrête bordel ! Ton petit complexe, il va falloir le surmonter un jour. » Elle vient de tout déballer et, étrangement, elle se sent plus légère quelques instants. Elle sait que ça ne va pas durer cependant. Elle sait que la réponse d'Austin va être rude, elle va probablement se prendre une claque virtuelle. C'est vrai qu'elle voyait Dani comme son héros mais c'était il y a longtemps maintenant et si elle devait choisir entre ses deux frères, elle choisirait Austin. Alors pourquoi se sent-il encore obligé de se comparer à lui ?
Austin Hemsworth
Administrateur
avatar
∞ messages : 1060
∞ arrivé(e) le : 15/03/2014
∞ Grain de sable : 86


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1058-austin-come-get-i
✽ Dim 20 Avr - 13:43

S'il avait pensé qu'un baiser échangé avec Dee les mène à ça... peut-être qu'il s'en serait passé. Ou plutôt qu'il aurait provoqué Taylor pour que ça arrive bien avant, juste pour mettre un peu plus les nerfs à Bee. Il rêve d'ailleurs de voir la rouquine faire son apparition pour l'embrasser comme il se doit et sous ses yeux. C'est gamin, oui, mais ce n'est pas comme si elle agissait de manière très réfléchie. « Arrête de tout ramener à lui. Arrête, putain !! Tu t'plains que je te compare toujours à lui mais c'est toi. C'est toi qui en parles. Pas moi ! » Le footballeur lève les yeux au ciel ; il hallucine clairement. Un peu plus à chacun de ses mots. Il veut ouvrir la bouche pour riposter mais visiblement, sa petite soeur n'en a pas fini avec sa tirade. « Et puis tant qu'on y est : c'est trop facile cette excuse que tu sors à tout bout de chant. J'en peux plus du discours : excuse-moi de te décevoir, je suis pas aussi parfait que Dani. Arrête bordel ! Ton petit complexe, il va falloir le surmonter un jour. » Elle mérite une bonne claque, il rêve de lu la donner et maudit la personne ayant décidé qu'un mec ne pouvait lever sur une fille... elles veulent l’égalité des sexes oui ou non?! En soit, c'est pas plus mal que ça le retienne, il s'en voudrait probablement à vie de l'avoir touchée, mais elle le mérite tellement! « C'est toi qui a ramené ça à lui! T'étais trop défoncée pour te souvenir de tes textos? Parce que je peux te les ressortir! » L'attaquer sur son état alors qu'il est bien souvent dans le même, moyen, mais peu importe. Elle le soûle, et pas qu'un peu. « Tu m'as entendu m'excuser? Je crois pas non, j'en ai rien à foutre de te décevoir Bee... Ça nous fait un point commun avec Dani! On est pas si différents en fin de compte. » Austin lève les bras, les laissant retomber de suite. Dani s'était barré sans s’inquiéter d'eux, Austin ferait peut-être mieux à ne plus prendre en compte Bronte non plus. Chose dont il était tout bonnement incapable, mais soit. « Tu crois sincèrement que j'ai pensé à lui ou encore à toi quand j'étais avec elle? Tu t'accordes trop d'importance, tu lui accordes trop d'importance! C'est pas comme si tu découvrais qu'y'avait quelque chose. » Le jeune homme ne sait même plus pourquoi ils se battent. Taylor ou Dani? La première ne lui regarde pas vraiment et il n'est pas responsable du comportement du deuxième. Lui qui n'avait jamais supporter être comparé à son grand frère - depuis 4 ans du moins - venait de le faire sur un point, hors l'avis de Bronte avait de l'importance, autant il avait envie de la claquer, autant il ne pouvait pas en rester là. « J'en ai fini de me comparer à lui depuis longtemps. Tu peux me dire que c'est égocentrique, mais je vaux mieux que lui et je n'ai pas besoin que tu me le dises pour le savoir. La preuve, t'as beau être la pire des casses-couilles, je suis toujours là. »

_________________
#08 a. tanel hemsworth
drunk on love ✻ I'm a lover not a hater, not a fighter or a player and I'll party 'till the sun comes up. Getting a hangover without a cure, we could end up anywhere but that's all part of the rush. When the lights are shining that's where you will find me, getting drunk on love that's what we do. When I see you dancing, gets me so excited, gonna pour my love all over you.
Bronte Hemsworth
SWEETS ARE A GOOD WAY TO BE HAPPY
avatar
∞ messages : 230
∞ arrivé(e) le : 14/03/2014
∞ Grain de sable : 0


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur
✽ Mer 23 Avr - 23:23

« C'est toi qui a ramené ça à lui! T'étais trop défoncée pour te souvenir de tes textos? Parce que je peux te les ressortir! » Bee fait un bref non de la tête. C'est lui qui l'a mentionné en premier, elle en est persuadée. S'il veut sortir son téléphone comme pièce à conviction, ça ne la dérange pas du tout. Mais elle n'a pas le temps de réagir qu'Austin continue son discours. Il est d'humeur loquace apparemment. Au moins, cette dispute mettra les choses à plat. La colère leur fait peut-être dire des vérités qu'ils feraient mieux de taire mais cela permettra de repartir sur des bases plus saines. Ou de les séparer pour toujours. Il continue son discours et ses mots sont clairs : elle est loin d'être le centre de son univers et il se moque bien de ce qu'elle peut penser. Elle reste devant lui, légèrement sous le choc, la bouche faiblement ouverte mais incapable de dire quoi que ce soit. Ses mots sont durs, elle ne sait pas comment réagir. Elle a envie de le traiter de tous les noms et d'envoyer son poing contre son charmant visage en guise d'adieu. Mais elle a également envie de pleurer comme la gamine qu'elle est. Il ne lui laisse pas la possibilité de faire un choix entre ces deux actions. « J'en ai fini de me comparer à lui depuis longtemps. Tu peux me dire que c'est égocentrique, mais je vaux mieux que lui et je n'ai pas besoin que tu me le dises pour le savoir. La preuve, t'as beau être la pire des casses-couilles, je suis toujours là. » Dans d'autres circonstances cette dernière phrase lui aurait probablement décroché un sourire. Elle est une emmerdeuse, elle le sait. Le nier serait faire preuve d'une mauvaise foi que, même elle, n'a pas. Cependant, il y a un temps pour tout et celui-ci n'est pas aux railleries mais au règlement de compte. Elle hausse légèrement les épaules alors qu'Austin se tait enfin. C'est à son tour de répliquer. Il est prêt à recevoir une nouvelle vague de reproches. Mais sa colère est en réalité retombée, elle se sent plus attristée que pleine de rage à présent. « Tu sais quoi ? Si c'est si pénible d'être près de moi et que mon avis, ou ce que je peux ressentir, a si peu d'intérêt peut-être qu'on ferait mieux d'en rester là. » dit-elle avec un calme étonnant, les yeux droits dans ceux de son frère. Puis, elle attrape son iPod sur le fauteuil, et allait repartir à ses révisions mais elle se ravise. Après deux pas, elle se tourne vers lui, le visage sage et las. « C'est grand Sydney, on doit pouvoir y vivre sans avoir à se marcher sur les pieds... Et puis, avec Scar enceinte, je ne m'imaginais pas rester ici de toute façon. »
Austin Hemsworth
Administrateur
avatar
∞ messages : 1060
∞ arrivé(e) le : 15/03/2014
∞ Grain de sable : 86


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1058-austin-come-get-i
✽ Dim 27 Avr - 19:34

Austin avait beau avoir tenté de calmer jeu en terminant sa tirade sur une petite remarque taquine, le résultat n'était pas celui attendu. A croire que Bronte avait oublié ce qu'était de prendre les choses à la légère quand elles venaient de lui. Qu'elle oubliait qui il était tout simplement. « Tu sais quoi ? Si c'est si pénible d'être près de moi et que mon avis, ou ce que je peux ressentir, a si peu d'intérêt peut-être qu'on ferait mieux d'en rester là. » Le footballeur l'observait, arquant un sourcil en se retenant de rire. « Tu me largues? » Il ne pouvait s'empêcher cette petite remarque à l’ouïe de ses mots qui sonnaient comme une rupture. Il rêvait d'argumenter sur le fait que ça ne lui était jamais arrivé auparavant mais Bee reprenais la parole bien plus vite qu'il ne le faisait. « C'est grand Sydney, on doit pouvoir y vivre sans avoir à se marcher sur les pieds... Et puis, avec Scar enceinte, je ne m'imaginais pas rester ici de toute façon. » Son sérieux ne pouvait que revenir face à la détermination de sa petite sœur à ne plus le voir. Elle se moquait de lui. De toute les disputes qu'ils avaient eut, ils allaient s'arrêter là pour une histoire de baiser ou à cause de Dani? « Tu plaisantes là? Et après c'est à moi qu'on reproche de prendre la fuite dés qu'il y a une dispute? » Fallait l'avouer, il était le roi dans ce domaine. Austin n'était pas un grand fan des embrouilles et encore moins de la violence ce qui faisait qu'il en venait souvent à choisir la facilité : se barrer. Ça devait être de famille. « Tu racontes n'importe quoi Bee... Enfin pas pour l'appart' parce que qu'on se le dise, il est hors de question que je vive avec un môme! Mais qu'on s'évite, t'es sérieuse? » Il était bien trop surpris pour paraître triste, ayant l'impression qu'elle allait finir par le pincer et lui dire que sa tête était drôle à voir. Mais il n'en serait rien, il le savait parfaitement. « J'vais pas m'excuser pour ce baiser si c'est ça que tu attends... Mais je suis désolé si je t'ai blessée, c'était pas le but. Tu m'as gavé à t'exciter pour deux photos, tu sais comme moi que Dee ne fait que jouer et que je n'aurai jamais autre chose que son attention quand elle m'estime trop près d'une autre. C'est pas comme si ça allait aller plus loin... » Non pas qu'il n'en avait pas envie, c'était du moins le cas jusqu'il y a quelques semaines. Mais là, la situation était tellement chaotique avec Jules qu'il n'arrivait plus vraiment à penser à une autre - et n'avait surement pas envie de perdre sa sœur par dessus le marché. Le fait d'arranger les choses lui tenait suffisamment à cœur qu'il se garde de lui faire remarquer qu'il espèrait des excuses de sa part aussi. Chaque chose en son temps. « T'as pas le droit de m'abandonner toi aussi, un promesse est une promesse. » Il avait probablement l'air d'un gamin - voir d'un chien battu - à lui répéter ces mots mais il s'agissait de ceux qu'ils s'étaient promis quand Daniel s'était fait la malle. Qu'ils seraient toujours là l'un pour l'autre et même si elle s'était attaquée à des points sensibles qu'il ne digèrait pas vraiment, il n'en oubliait pas qu'il s'agissait de sa sœur. « Laisse tomber, t'es nulle Bee. » Nulle : garce, inhumaine, peste, insensible et tout un tas d'autres synonymes qu'il se gardait bien de prononcer. Poussant un soupire, Austin n'attendais pas de réponse pour aller se poser dans son lit. Parce que si elle décidait de rompre cette promesse, de se barrer, il n'était pas certain d'avoir envie de l'entendre et d'y faire face pour l'instant. Une gamine et Calimero, le duo gagnant.

_________________
#08 a. tanel hemsworth
drunk on love ✻ I'm a lover not a hater, not a fighter or a player and I'll party 'till the sun comes up. Getting a hangover without a cure, we could end up anywhere but that's all part of the rush. When the lights are shining that's where you will find me, getting drunk on love that's what we do. When I see you dancing, gets me so excited, gonna pour my love all over you.
Bronte Hemsworth
SWEETS ARE A GOOD WAY TO BE HAPPY
avatar
∞ messages : 230
∞ arrivé(e) le : 14/03/2014
∞ Grain de sable : 0


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur
✽ Mar 29 Avr - 17:28

Il lui demanda si elle était en train de le larguer, ironiquement. Il avait raison, ça ressemblait à une rupture. Sauf que leur relation avait duré vingt ans. Vingt ans qu'ils se supportaient, s'aimaient, s'engueulaient, se frappaient même parfois -enfin elle en tout cas-. Et ça allait se finir comme ça. A cause d'une énième dispute sans fondement. Juste parce qu'ils étaient trop idiots et trop têtus. Trop jeunes. Trop cons. « Tu plaisantes là? Et après c'est à moi qu'on reproche de prendre la fuite dés qu'il y a une dispute? »  Il n'avait pas l'intention de la laisser repartir dans ses révisions apparemment. Il ne pouvait pas simplement accepter la vérité. Mais il n'avait pas tort. Elle fuyait. Ils étaient comme ça. Elle évitait les drames dès qu'elle le pouvait et si elle en était l'investigatrice elle se terrait dans un trou en attendant que ça passe. Les trois enfants Hemsworth avaient ce trait de caractère en commun, c'était un fait. Ils n'avaient pas été élevés comme ça pourtant. Lui aussi se voyait quitter l'appartement. Austin n'avait jamais été vraiment fan des bébés, ça ne l'étonnait pas. Elle non plus à vrai dire. La plupart du temps elle se comportait comme une gamine, comment pourrait-elle vouloir d'un enfant ? Et puis, cette nouvelle arrivée allait tout chambouler. Ils ne pourraient plus se comporter comme ils en avaient l'habitude : plus de joints, plus de cigarettes non plus dans l'appartement, peut-être même pas sur le balcon, plus de pilules magiques. Plus rien de fun. Et des pleurs en prime. Non c'était impensable d'évoluer dans un univers pareil. Quelle idée avait eu Scar et papi franchement ! Ils n'étaient pas beaucoup plus matures qu'elle en plus... Elle regarda Austin en haussant faiblement les épaules. S'éviter ou s'engueuler, le choix était simple non ? « J'vais pas m'excuser pour ce baiser si c'est ça que tu attends... Mais je suis désolé si je t'ai blessée, c'était pas le but. Tu m'as gavé à t'exciter pour deux photos, tu sais comme moi que Dee ne fait que jouer et que je n'aurai jamais autre chose que son attention quand elle m'estime trop près d'une autre. C'est pas comme si ça allait aller plus loin... » Il revenait sur cette histoire de baiser. Elle avait presque oublié. Elle avait presque oublié cet élément déclencheur dont elle se fichait pas mal en réalité. C'était ridicule. Un si petit incident avait pris des proportions impensables. Elle aurait pu voir les photos, râler un coup devant le site, bouder quelques heures sans rien dire et tout serait passé. Mais non, elle avait envoyé un message, Austin avait surenchéri et voilà où tout ceci les avait menés. « T'as pas le droit de m'abandonner toi aussi, un promesse est une promesse. » Cette promesse avait quatre ans. Quatre ans qu'ils comptaient l'un sur l'autre. Qu'ils avançaient à reculons avec cette peur insensée que l'on allait encore les abandonner. Pas étonnant qu'ils soient tous les deux volages et handicapés sentimentalement. « Laisse tomber, t'es nulle Bee. » conclut-il avant de s'éloigner vers sa chambre. Si ce n'était pas son précieux iPod qu'elle avait à la main, elle lui aurait jeté à la tête. Ne me tourne pas le dos comme ça... Mais elle n'en fit rien. Elle se contenta de le regarder s'éloigner et de retourner à ses devoirs.
Moins de dix minutes plus tard, Bee lâcha un profond soupir. Elle n'arrêtait pas de taper son stylo contre la table, complètement incapable de se concentrer. Allez, fais un effort. Elle posa ledit stylo, prit une profonde inspiration et se dirigea vers la chambre de son frère. Elle toqua doucement puis entra sans vraiment attendre de réponse. Il était là, sur son lit. Elle s'allongea à ses côtés, sans le toucher, croisa ses mains sur son ventre et se mit à regarder le plafond. « Pardon. » dit-elle simplement. Voilà un petit mot que les Hemsworth utilisaient rarement.
Austin Hemsworth
Administrateur
avatar
∞ messages : 1060
∞ arrivé(e) le : 15/03/2014
∞ Grain de sable : 86


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1058-austin-come-get-i
✽ Jeu 8 Mai - 9:03

Allongé sur son lit, Austin enfilait ses écouteurs pour avoir la possibilité de mettre sa musique à fond. Inutile de faire trembler l'appart et de réveiller la haine de Bronte qui semblait avoir laissé tomber, comme il le lui avait demandé. Son côté chieur mourrait d'envie de le faire - elle était celle qui avait lancé cette guerre de musique - mais leur dispute était devenue bien trop sérieuse pour qu'il n'aie envie de la raviver. Le footballeur tentait de ne penser à rien mais c'était plus fort que lui, il réfléchissait déjà à son éventuel déménagement pour satisfaire Bee et disparaître de sa vue. Rapidement, il se retrouvait sur twitter, en suicidaire qu'il était, Austin tapait les hashtags le concernant pour voir les dernières rumeurs le concernant. La plupart du temps, ça le faisait juste marrer et puis si y'avait un truc qui lui mettait les nerfs, ça lui permettrait de se concentrer sur ça plutôt que sur sa dispute et ça marchait. Les insultes volaient bas pour avoir osé tromper Coleen sans retenue avec Taylor. Il était vraiment temps qu'il publie ce communiqué... Coleen devait être la fille avec qui il y avait le moins d’ambiguïté et c'était pourtant elle que les médias avaient choisi comme sa petite amie, à croire qu'ils étaient plus cons encore qu'ils ne le paraissaient. Toujours est-il que les fans de la blonde se décharnaient sur le compte de l'australien et qu'il allait bien falloir les rassurer un jour ou l'autre. Éventuellement arrêter de faire passé Coleen pour la cocue de service... mais bon, elle avait eut tout le loisir de faire un démentit elle aussi et ça n'arrivait pas! Austin poussait un soupire et lançait son téléphone sur le lit, moment que Bronte choisissait pour apparaître. Austin n'avait même pas la force de lui hurler de dégager et se contentait de fixer l'écran de son ipod tout en réduisant le son à néant : si Bee s'excusait, il ne fallait surtout pas qu'il rate ça ! Il ferait même mieux de l'enregistrer parce que ça n'arrivait... jamais. « Pardon. » Il avait beau être sur les nerfs, un petit sourire se dessinait au coin de ses lèvres, que par chance elle ne devait pas voir vu qu'il fixait toujours le plafond, devenu principal intérêt des Hemsworth. Allez Austin, un petit effort... il était satisfait qu'elle s'excuse et rêvait d'en rester là mais il ne voulait prendre aucun risque de l'énerver à nouveau. Pas aujourd'hui du moins. « Fait gaffe à ce que tu dis, tu vas finir par t'étrangler. » Son ton était taquin, il n'en fallait pas plus au jeune homme pour tout effacer et repartir comme si de rien était. « Désolé. » Il murmurait à peine. Il était convaincu que leur dispute était allée trop loin et que ses paroles avaient dépassé sa pensée mais espérait qu'elle réalisait que c'était pour cela qu'elle s'excusait et non pour Dee... car ça, ça risquait d'arriver à nouveau si la rouquine laissait la porte ouverte. Austin l'attrapait pour la serrer dans ses bras de manière exagérée : Bee était solide malgré sa fine carrure, il n'allait pas lui briser de côtes pour si peu. « On en parle plus, d'accord? De lui... jamais. » Il était temps! Ce n'est pas comme si Austin avait déjà pris cette résolution y'a quatre ans, mais c'était tout comme... mais là il était destiné à s'y tenir, il n'irait pas tuer sa relation avec Bee pour lui.

_________________
#08 a. tanel hemsworth
drunk on love ✻ I'm a lover not a hater, not a fighter or a player and I'll party 'till the sun comes up. Getting a hangover without a cure, we could end up anywhere but that's all part of the rush. When the lights are shining that's where you will find me, getting drunk on love that's what we do. When I see you dancing, gets me so excited, gonna pour my love all over you.
Contenu sponsorisé



 Sujets similaires

-
» [eden team] the good the bad and the ugly (flo55)
» [résolu] Demande de diagnostic
» good morning !!
» Raison d'etat : The Good Shepherd
» Good Pub et ZONE Pub amis ? [ Accepté ]
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

 hemsworths ❝ what seems like a good idea has turned into a battefield ❞