Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

 jaestin ❝ just want you to know ❞

Austin Hemsworth
Administrateur
avatar
∞ messages : 1060
∞ arrivé(e) le : 15/03/2014
∞ Grain de sable : 86


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1058-austin-come-get-i
✽ Mer 23 Avr - 15:46


« Hey beautiful ! On peut se voir cette après-midi? Darling Harbour? » J'ai envoyé un sms ce matin à mon amie et ai bien vite eut une réponse positive qui m'a enlevé un poids des épaules. La culpabilité me ronge depuis un peu plus d'une semaine et je ne peux en supporter plus. Jules ignore chacun de mes appels et n'a pas répondu au texto que je lui ai envoyé, ce pourquoi je ne peux pas lui en vouloir... Je n'ai d'ailleurs pas insisté plus, lui laissant l'espace qu'elle m'a demandé. Il n'empêche que j'ai bien du mal à m'effacer son regard effrayé lorsque je l'ai accidentellement frappée. Cette peur qu'elle a connu avec son père et moi qui ne supportait pas il y a encore un mois qu'elle me compare à lui... et bien voilà, j'y suis, le deuxième homme à lever la main sur elle. Je n'ai jamais fait de mal physique à personne, à vrai dire je fuis la violence comme la peste et tant pis si on y voit un lâche ou un couillon. Je déteste ça. Mais c'est arrivé, à mon encontre. L'espace d'un instant, j'ai cru que je ne reverrais plus Jaelyn, a-t-elle au moins eut la vraie version? Je n'ose même pas imaginer que Jules ai pu lui dire que je lui ai porté ce coup volontairement mais elle m'en veut tellement qu'elle en serait bien capable. Quoi que... comment je pourrais le savoir, j'ai l'impression d'être face à une inconnue. Toujours est-il que Jae a accepté de me voir et que j'en suis soulagé, c'est peu-être pour me hurler dessus mais c'est toujours mieux que le silence. Je n'arrive pas à me faire à l'idée que j'ai sans doute perdu Jules pour toujours, je ne supporterais pas la perte d'un autre proche. Je ne parle jamais de moi, de mes sentiments... Même Zachary ignore ces derniers - bien qu'il les devine - car je ne m'ouvre jamais sur ce sujet. Mais avec Jaelyn, c'est différent, j'ai une facilité déconcertante à parler de choses sérieuses avec elle, quand je ne fais que déconner avec les autres. On se tape de bons délires aussi, faut pas croire, mais elle est la meilleure et seule écoute dont je dispose et j'essaye d'en faire autant pour elle.

Après un footing dans Hyde Park et une bonne douche, je me dirige vers Darling Habour, longeant Cockle bay bordée de cafés et clubs en tout genre. On se rejoint au Hard Rock Café et je l'attends en terrasse qui m'offre une vue sur toute la baie. « Hey! Comment tu vas? » Jae a vite fait de me rejoindre et je l'embrasse sur la joue avant de prendre la carte en main, n'ayant pas la moindre envie d'attaquer le sujet délicat directement. J'ai pourtant déjà bien assez attendu mais on va dire que le jour de notre dispute, je me suis pris la pire cuite de ma vie, il m'a donc déjà fallu deux jours pour m'en remettre. Trois de plus pour oser contacter Jae, c'est que le temps passe à une vitesse folle. « Ça te dit qu'on mange un bout tant qu'on y est? J'ai faim. » J'avais eut pour simple plan de boire un verre mais les odeurs de restauration m'ont ouvert l'appétit et un hamburger du Hard Rock, ça ne se refuse pas. A vrai dire, la carte ne me sert à rien, je sais déjà que ce sera le hickory cheeseburger, comme d'habitude. Je repose donc la carte et plante mon regard dans celui de mon amie, attendant qu'elle aie elle aussi choisi en pianotant nerveusement sur la table. « C'était pas voulu Jae... Je sais pas si Jules t'as parlé mais je parie que c'est le cas et c'était pas volontaire. » C'est plus fort que moi, la pauvre je ne lui laisse même pas le temps de finir de lire la carte que je crache le morceau. J'ai l'estomac noué et ne pas savoir si elle m'en veut ou non, plutôt si elle me croit, me torture encore plus alors je me lance dés le début. Contrairement à Jules, le ton monte rarement entre nous et je suis assez confiant pour avoir une conversation on ne peut plus normale. « Désolé... j'voulais pas t'attaquer avec ça directement. Mais tu m'crois hum? » J'ai juste besoin qu'elle acquiesce et l'histoire est classée. Ce n'est pas à elle que je dois des explications mais à notre amie commune, sauf qu'elle ne m'autorise pas à le faire... Et comme un gamin, j'ai besoin d'être rassuré. De savoir qu'elle sait la personne que je suis, quelqu'un incapable de lever la main sur une femme.

_________________
#08 a. tanel hemsworth
drunk on love ✻ I'm a lover not a hater, not a fighter or a player and I'll party 'till the sun comes up. Getting a hangover without a cure, we could end up anywhere but that's all part of the rush. When the lights are shining that's where you will find me, getting drunk on love that's what we do. When I see you dancing, gets me so excited, gonna pour my love all over you.
Jaelyn A. Bing
Administratrice
avatar
∞ messages : 386
∞ arrivé(e) le : 27/02/2014
∞ Grain de sable : 0


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1018-jab-small-fount-o
✽ Mar 29 Avr - 16:39

Il ne devait pas être très loin de dix heures du matin, lorsque j'entendis mon téléphone vibrer. Une fois de plus, j'avais oublié de l'éteindre avant de m'endormir. Il faut dire que ces temps-ci, j'avais la tête ailleurs et j'étais de plus en plus fatiguée. Le travail s'intensifiait et devenait un peu plus stressant. Je tendis la main pour attraper mon téléphone sur ma table de chevet : un message d'Austin. Cela faisait moment qu'on ne s'était parlé, ni vue. Justement, il voulait qu'on se voit cet après-midi. Depuis que Jules m'avait parlé et avoué qu'elle était enceinte, elle n'avait pas omis un détail qui m'avait fait bouillir de l’intérieur. Si elle n'avait pas eu besoin de soutien, je serais partie comme une furie pour lui mettre la raclée de sa vie. Bien sûr, réellement je ne l'aurais pas physiquement agressé, simplement verbalement. Une partie de moi était plus du côté de Jules, mais il était amoureux d'elle et je ne pouvais pas lui en vouloir d'avoir mal réagi. Peut-être que je me serais aussi emporté ? Aucune idée, mais en aucun cas je n'aurais frappé la personne pour qui je ressentais plus que de l'amitié. Au bout d'un quart d'heure de réflexion, je pianotais sur le clavier de mon téléphone pour lui donner une réponse positive. « Salut beau brun, faut qu'on discute ! Parfait, à toute à l'heure. » Avec Austin, c'était différent. Il avait beau être un mec avec qui je n'aurais pas du tout était proche étant plus jeune, nous étions amis. C'était une personne fiable, attentive et surtout un ami sur qui je pouvais compter pour vider mon sac ou alors retrouver le moral et délirer. En l'espace d'un instant, je sautais du lit afin d'aller me préparer. Je sortais de ma chambre : personne. Aélia devait surement être partie je ne sais où, peut-être au Slip Inn. Rassemblant mes affaires, je filais dans la salle de bain. Un petit coup de peine par là, du maquillage par-ci par-là et hop, prête pour aller manger dans un restaurant non loin de Darling Harbour. J'avais vraiment la flemme de me préparer a manger et puis, de temps  autre j'adorais aller manger au restaurant. Sachant qu'après j'allais rejoindre Austin au Hard Rock Café, un sourire se dessina sur mes lèvres. Rien que de m'imaginer en train de lui faire la tête me faisait rire, simplement parce-que j'en était incapable, il comptait beaucoup trop pour ça. Une fois sortie du restaurant, je marchais d'un pas rapide vers le centre commercial. Pour finir, au bout d'un certain temps j'allais en direction du café. J'étais pressée de le voir ça faisait si longtemps... En arrivant, je le vis. Il était assis sur la terrasse, qui offrait d'ailleurs une très belle vue. Je me précipitais vers lui, je ne voulais pas avoir l'air trop... contente de le voir parce-qu'il fallait qu'on discute... C'était raté. En l'embrassant sur la joue pour le saluer, je prends la carte. « Salut, oh ça va et toi ? Je suis un peu fatiguée, mais je tiens debout. » Il venait de me demandait comment j'allais. Ces derniers temps avaient été assez difficile, mais je ne voulais pas qu'on parle de moi. Il fallait a tout prix parler de Jules et lui. Cependant, je ne voulais pas aborder le sujet tout de suite. Quant à lui, il avait un air triste sur le visage, mais le connaissant il faisait tout son possible pour ne pas laisser la moindre petite parcelle de tristesse apparaitre sur son visage. « Ça te dit qu'on mange un bout tant qu'on y est? J'ai faim. » Cela ne faisait que très peu de temps que je venais de terminer mon déjeuné, mais je n'avais pas pris de dessert et s'il fallait manger pour pouvoir discuter avec lui, je n'allais pas dire non. « Bien sûr, grande bouffe comme je suis... et puis ça ne se refuse pas. » Je rigole doucement, puis replonge dans mes pensées, mon regard fixant la carte. Je m'aperçois qu'Austin me fixe, je sens son regard sur moi. Mes yeux plongent dans les siens. Je n'avais même pas vraiment pris le temps de lire la carte, mais qu'importe. « C'était pas voulu Jae... Je sais pas si Jules t'as parlé mais je parie que c'est le cas et c'était pas volontaire. » Ça commence, le sujet tant attendu. Jules n'avait pas voulu m'expliquer les détails de leur entretient pour le moment, en fait je n'avais pas non plus chercher à le savoir. Non pas parce-que je ne me sentais pas concerné, mais parce-que j'étais trop occupée à la consoler et à écouter ce qu'elle me disait. « Encore heureux que ce n'était pas voulu, mais tu n'avais aucun raison de le faire. Et pour ta gouverne, Jules m'a juste expliqué les grandes lignes, pas les détails. » Chaque mot qui était sortie de ma bouche avait été dit sur un ton étonnamment calme. Je m'attendais à être plutôt sur les nerfs, mais ce ne fut pas le cas. Cependant, ce n'était pas une mauvaise chose, parce-que je lui en voulais un minimum, bien que je savais que son geste n'était pas voulu. « Désolé... j'voulais pas t'attaquer avec ça directement. Mais tu m'crois hum? » J'aurais sans doute fait pareil s'il avait été question de moi et de la personne que j'aime. Avec Austin, je ne comptais pas crier ou hurler, bien que nous nous disputions parfois, le ton ne montait pas très haut. « Je sais bien que tu n'as pas fait exprès, je te connais depuis longtemps. C'est pas grave... donne moi ta version des faits et on verra. » Je savais qu'il serait rassurée une fois que j'aurais approuvé sa demande. Cependant, je voulais savoir sa version histoire de comprendre un peu mieux la situation. Mes doigts s’entre croiser nerveusement, je ne le lâchais pas du regard. « Écoute Austin, je sais parfaitement que tu ne lèverai jamais la main sur une femme, mais j'essaye juste de comprendre. » Je regardais autour de moi et fis signe au serveur de venir, je voulais commander parce-que mine de rien, la faim commençait à prendre le dessus sur moi et mon ventre commençait à faire du bruit. Mon Dieu, je n'aimais pas lorsque des petits grognements sortaient de mon ventre, je trouvais cela horriblement gênant. « Serait-ce possible de ne prendre qu'un dessert ? Très bien... Alors je prendrais deux cookies avec des pépites de chocolat s'il vous plait. Et toi, Austin ? » Redonnant la carte au serveur, je regardais mon ami qui était sur le point de dire sa commande. Ordinairement j'aurais pris un encas plus gros, mais en ce moment je ne mangeais que très peu afin de perdre un peu de poids. Je n'osais pas le dire a mes amis, il ne comprendrait sans doute pas.

_________________
one thousand lonely stars
absente jusque début juillet ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Austin Hemsworth
Administrateur
avatar
∞ messages : 1060
∞ arrivé(e) le : 15/03/2014
∞ Grain de sable : 86


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1058-austin-come-get-i
✽ Jeu 8 Mai - 11:10


J'ai pour mission de la convaincre de mon innocence. J'ai presque l'impression de plaider devant un tribunal tant c'est important pour moi qu'elle me croit. J'aimerais que Jules en fasse de même... mais elle le sait. Elle a beau jouer à la fille fâchée qui m'en veut à mourir, qui me déteste, elle sait que ce n'était pas volontaire, j'en suis persuadé. Elle me connait. Je crois. Ça me rend malade, j'ai l'estomac noué quand je repense à ma main qui lui heurte la joue et au regard qu'elle plonge dans le mien à cet instant. L'incompréhension, la tristesse. Je me hais. Je sors de mes idées noires quand Jaelyn arrive et son sourire me réchauffe instantanément le cœur, accompagné de son baiser. D'un coup, mes doutes s'envolent presque complètement. Si elle me pensait violent, Jae ne serait pas aussi enthousiaste à l'idée de passé un moment avec moi, non? Je me sens de suite beaucoup plus léger et je souris pour masquer les craintes qui m'abattait il y a à peine quelques secondes.  « Salut, oh ça va et toi ? Je suis un peu fatiguée, mais je tiens debout. » Je grimace, je n'avais pas réalisé qu'elle était aussi fatiguée mais maintenant qu'elle le dit, elle a une petite mine. Elle ne ressemble pas à un cadavre non plus mais ses traits sont plus tirés que d'habitude. Et je n'ai pensé qu'à jules et moi au lieu de prendre de ses nouvelles... quel ami pitoyable je fais. Je les enchaîne les conneries ces derniers temps. « Ca va, plus ou moins. » J'vais pas non plus prétendre que tout va bien dans le meilleur des monde avec la guerre jaustin en cours. « Fatiguée à cause? Les cours? » Qu'est ce que je suis heureux de faire carrière dans une branche qui ne m'a pas obligé à rester assis sur des bancs de classe pendant 3 ou 5 ans. J'ai fait une année d'unif et ça m'a rendu complètement dingue, moi qui ne tient pas en place et, accessoirement, qui possède un taux de concentration proche de zéro. Je n'ai qu'une crainte, c'est de devoir y retourner parce que ma carrière se termine...

« Bien sûr, grande bouffe comme je suis... et puis ça ne se refuse pas. » « On est d'accord! » Beaucoup de filles refuseraient, bien trop inquiète par leur taille de guêpe. C'est aussi ça que j'aime chez Jae, elle est naturelle et pas complètement obsédée par son corps, ce qui ne la rend pas moins parfaite. Je plonge ma tête dans la carte mais bien vite, je lance la conversation sur Jules. J'ai besoin de mettre ça derrière moi et d'obtenir la confiance de mon amie à ce sujet.  « Encore heureux que ce n'était pas voulu, mais tu n'avais aucun raison de le faire. Et pour ta gouverne, Jules m'a juste expliqué les grandes lignes, pas les détails. » Je bascule la tête d'un signe entendu. En même temps il n'y pas tant que cela à raconter... ça a été tellement vite... et moi, j'étais complètement défoncé, alors les détails sont assez floues. « Je sais bien que tu n'as pas fait exprès, je te connais depuis longtemps. C'est pas grave... donne moi ta version des faits et on verra. » Je n'avais pas complètement tord quand je disais avoir l'impression de passer au tribunal. Mon amie attend ma version pour rendre son verdict... Je déglutis et n'ai pas le temps de commencer mon explication qu'elle reprend d'elle-même. « Écoute Austin, je sais parfaitement que tu ne lèverai jamais la main sur une femme, mais j'essaye juste de comprendre. » Mon dieu, elle a le don de me faire paniquer et me rassurer d'une seconde à l'autre. Je veux commencer mais une nouvelle fois, Jae me coupe et cette fois pour commander, ce qui me laisse un bref répit avant de me lancer sur cette route glissante. « Tu vas vraiment me laisser seul avec une assiette énorme? » Je fais une petite moue et fini par hausser les épaules. Ça ne m'empêcherait pas de commander. « J'vais prendre le Hickory cheeseburger et un grand Coca. » Bref tout ce que je suis censé évité... sauf que le grand sportif que je suis à toujours eut beaucoup de mal à respecter le régime imposé par le club. Enfin imposé, plutôt fortement conseillé pour être en forme. Je pose la carte et plante mon regard dans celui de Jaelyn avant de hausser une nouvelle fois les épaules. Je n'ai pas vraiment d'excuses. « Y'a pas grand chose à dire... j'étais défoncé et en un quart de seconde, c'était arrivé... on s'est disputé, pour changer, elle a voulu me retenir et je me suis retourné brusquement pour qu'elle me laisse. » Et franchement si ça avait été n'importe qui d'autres je me moquerais éperdument de l'avoir touché en me débattant, fille ou pas. Elle m'avait demandé de dégager de sa vie et me retenait quand je le faisais, y'avait de quoi s'énerver... Sauf que Jules avait eut sa dose de violence durant son enfance et que je ne supportais pas qu'on puisse la toucher... alors que ce soit moi qui l'aie fait, c'était pire que tout. « J'voulais juste qu'elle me lâche... Mais entre l'alcool et mon énervement, j'ai pas vraiment contrôler mon mouvement, ni ma force... et il a fallut que ma main finisse dans son visage. » Genre. J'aurais pu la heurter n'importe tout mais non, mais main avait fini en plein dans sa tête, je devais être maudis... Le karma me punissait.

_________________
#08 a. tanel hemsworth
drunk on love ✻ I'm a lover not a hater, not a fighter or a player and I'll party 'till the sun comes up. Getting a hangover without a cure, we could end up anywhere but that's all part of the rush. When the lights are shining that's where you will find me, getting drunk on love that's what we do. When I see you dancing, gets me so excited, gonna pour my love all over you.
Contenu sponsorisé



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

 jaestin ❝ just want you to know ❞