Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

 Get away from my place ∞ Taylor

Summer A. Ross
ANGRY PEOPLE ARE NOT WISE
avatar
∞ messages : 141
∞ arrivé(e) le : 15/03/2014
∞ Grain de sable : 0


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1076-summer-l-inverse-
✽ Mar 29 Avr - 17:55


Summer était fatiguée, crevée même, de ses journées où elle ne foutait rien avachie sur le canapé à attendre que tout le monde rentre. Aussi, elle était déjà un peu énervée quand Scarlett lui avait dit qu’ils bougeaient ce soir. Elle n’avait aucune envie d’aller en soirée mais sa sœur ne s’était pas laissée faire et elle avait finalement dû venir avec toute la coloc’ au Night Club. Bien évidemment, en arrivant là-bas, tout le monde s’était dispersé comme d’habitude, retrouvant leurs potes et la laissant seule. Elle n’avait pas vu Bronte, elle devait travailler ce soir. Elle se dirigea vers le bar, voulant commander quelque chose de fort pour lui remettre les idées en place. Son verre à la main elle se retourna, manquant de percuter Taylor. Cette dernière se tenait auprès d'Austin, ils étaient très proches l'un de l'autre, trop proches. Ils dansaient là, collés-serrés. Elle se déhanchait devant lui et il avait l’air de plutôt bien apprécié son petit spectacle. Ils étaient tellement concentrés dans leur petit jeu qu’ils ne l’avaient même pas remarquée bien qu’elle se soit cognée à eux. Elle s’éloigna et vit qu’elle lui murmurait à l’oreille des choses qui lui mettait un grand sourire au coin des lèvres. Summer se sentait humiliée. Il venait souvent la voir, faisait comme s'il l’adorait mais il finissait toujours par aller vers Taylor, ou une autre. Le pire trait de caractère qu’elle se détestait était la jalousie. Mais elle n’y pouvait rien, elle était née avec. La rousse finit par tourner la tête et voir le regard noir que lui lançait sa colocataire. Elle chuchota à l’oreille d’Austin et commença à se rapprocher d’elle. Un sourire narquois aux lèvres, elle la dévisageait de haut en bas et paraissait hautaine. Summer ne supportait pas de se faire dominer. Ca va je vous dérange pas trop ? C’en était assez. Des mois qu’elle voyait leur petit jeu et qu’elle ne bougeait pas, qu’elle ne disait rien. Il fallait que ça sorte un jour ou l’autre. Elle était fatiguée et n’avait pas de patience ce soir et quand le sommeil lui manquait, tout le monde savait qu’elle pouvait devenir agressive très facilement. C’était d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle elle avait été si réticente à se laisser embarquer ici. Elle regardait Taylor dans les yeux, elle voulait la voir flancher, tourner le regard et admettre sa défaite. Mais ça n’arriverait pas, elle était trop fière pour ça et Summer le savait. Elle rapprocha son visage qui sentait l’alcool auprès de celui de la rousse, ne quittant pas son regard d’un millimètre. Tu sais que je déteste ça. Tu veux quoi ? Me provoquer c’est ça ?
Taylor Dickens
SWEETS ARE A GOOD WAY TO BE HAPPY
avatar
∞ messages : 195
∞ arrivé(e) le : 16/03/2014
∞ Grain de sable : 0

Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1105-if-you-re-having-
✽ Mar 29 Avr - 20:23


Une soirée de libre et loin du Slip Inn, ça s’appréciait. Oh ne vous méprenez pas, elle adorait son boulot et ses collègues. Quoique pas tous. Une petite partie seulement. Mais elle ne supportait définitivement pas qu’on soit sur son dos constamment, à surveiller ce qu’elle faisait. Elle arrivait plutôt à l’heure. Plus ponctuelle que d’autres en tout cas. Et c’était un miracle lorsque l’on connaissait l’énergumène. En plus de ça, elle était douée dans ce qu’elle faisait. Elle maitrisait les cocktails sur le bout de doigts, ajouté à ça un peu de jugeote et un physique à tomber, elle attirait littéralement les clients. Alors elle ne comprenait pas pourquoi ils venaient régulièrement la faire chier. Mais peu importe, ce soir, c’était off. Scarlett avait même décidé qu’une petite virée était de rigueur. Pourquoi pas. Se dépenser un peu sur la piste de danse ne lui ferait pas de mal. Après ça, elle dormirait comme un bébé. Seul point négatif à cette soirée : Bronte travaillait, elle. C’était con qu’elles n’aient pas toujours les mêmes soirées de repos. Enfin, Austin était là, elle allait pouvoir s’amuser un peu.

A peine étaient-ils arrivés qu’ils s’éparpillèrent tous un peu. Pas bien longtemps pour Taylor. Elle aperçut Leif et le serra dans ses bras. Il n’avait rien ce soir, c’était étonnant. Et presque décevant. Tant pis, la coke serait pour une autre fois. Elle se dirigea vers le bar et commanda un whisky coca qu’elle descendit aussitôt. Pauvre gamine. Si t’as soif c’est de l’eau qu’il faut boire. Elle sentit une main se glisser sur sa taille. Elle se doutait bien à qui elle pouvait appartenir. Valait mieux, sinon c’était une tarte dans la gueule de l’inconnu. Non, c’était bien Austin. Elle se retourna et lui sourit. Ce mec était irrésistible, et être défoncée ne le rendait que plus attirant. Elle se demandait parfois pourquoi les choses étaient aussi compliquées entre eux. Ah oui, parce qu’elle avait totalement manqué de discernement il y a quelques années. Entre autres choses. Peu importe, ce n’était pas le moment de se prendre la tête là-dessus. Elle glissa sa main dans la sienne et se dirigea vers le dancefloor. Une danse langoureuse et pleine de sous-entendus qui ne pouvait que lui faire du bien. Rapidement, elle en oublia bien vite le monde qui les entourait. Il n’y avait plus que son corps qui se déhanchait en rythme avec celui du footballeur, et son esprit quelque peu divaguant. Mais c’était bon. Affreusement bon. Elle ne pouvait d’ailleurs pas s’empêcher de le chercher encore un peu plus. De le chauffer, encore et toujours. Mais peut-être bien que ça passerait à l’acte ce soir. Ou pas visiblement. Elle avait presque oublié la présence de Summer qui venait de se faire remarquer en leur rentrant dedans. Peu importe, elle reporta rapidement son attention sur Austin, qui était largement plus intéressant que sa colocataire. Mais elle ne put s’empêcher de tourner la tête vers elle. Pourquoi ? Pour l’agacer voyons. Quelle question. « Ca va je vous dérange pas trop ? » « A vrai dire… Si un peu, maintenant que tu demandes. » Elle espérait quoi en la fixant comme ça ? Qu’elle flanche et qu’elle détourne le regard. Elles savaient toutes les deux que ça n’arriverait pas. Encore moins avec autant d’alcool dans le sang. « Tu sais que je déteste ça. Tu veux quoi ? Me provoquer c’est ça ? » « Je suis désolée mais je vais pas m’éloigner d’Austin pour tes beaux yeux. Si ça te plait pas, c’est pas mon problème, mais si ça t’énerve sérieusement, ça pourrait bien m’amuser… » lança-t-elle avec un sourire malicieux en se retenant de ne pas rigoler. Personne ne l’avait donc prévenu que ce genre de jeu était dangereux avec une Taylor alcoolisée ?
Summer A. Ross
ANGRY PEOPLE ARE NOT WISE
avatar
∞ messages : 141
∞ arrivé(e) le : 15/03/2014
∞ Grain de sable : 0


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1076-summer-l-inverse-
✽ Mar 29 Avr - 21:09


Elle n’était pas d’humeur ce soir. Elle ne voulait pas jouer mais y aller franco. Elle lui aurait bien coller une claque tout de suite mais quelque chose lui disait qu’il fallait qu’elle se retienne, pour le moment du moins. Avant, quand ça n’allait pas, qu’elle avait envie d’exprimer sa haine, elle démolissait des voitures à coup de poing. Sans regret. Mais là, elle ne pouvait juste pas se laisser aller. Elle connaissait des gens ici. Pas tellement mais assez pour ne pas le négliger.  Son attention se reporta sur Taylor. Elle ne savait pas si c’était l’instant présent, la fatigue ou si elle l’avait toujours détesté. Au fond, que pouvait-il lui trouver ? Elle semblait superficielle. Tout ce qu’elle savait montrer, c’était juste… elle. Elle n’avait rien dans la tête, l’exemple type du « plus godiche tu meurs ». Rien qu’à voir sa tête, Summer avait envie de partir en courant, alors pourquoi pas lui ? « A vrai dire… Si un peu, maintenant que tu demandes. » Alors là, elle la provoquait carrément. Elle perdait patience et ne tarderait pas à péter les plombs. Après tout, c’était peut-être ça qu’elle cherchait… « Je suis désolée mais je vais pas m’éloigner d’Austin pour tes beaux yeux. Si ça te plait pas, c’est pas mon problème, mais si ça t’énerve sérieusement, ça pourrait bien m’amuser… » Deux choix s’offraient à elle. Le premier, calmer le jeu et partir en montrant bien à Austin qu’elle n’en pouvait plus. Le deuxième, faire monter la tension. Elle n’étais pas sûre de remporter la partie, mais une chose était sûre, elle détestait se laisser monter sur les pieds. Elle ne réfléchit plus et voyant son verre encore à moitié remplit, elle lui jeta à la figure. Mais t’es pathétique ma pauvre fille. Tu peux avoir tous les mecs que tu veux et il faut que tu choisisses Austin hein ? Elle rapprocha à nouveau son visage vers celui, mouillé, de la rousse. Elle sentait son souffle, elle empestait l'alcool, pire que sa propre halène. Ecoute moi bien, c’est pas ta propriété ok ? Donc maintenant tu vas dégager de là. Parce qu'au cas où tu l'aurais pas encore remarqué, tu me tapes sur le système Taylor, et pas qu'un peu. Avec tes aires angéliques et tes dragues à deux balles. Il mérite bien mieux que tout ce que tu as à lui donner. Tu me pourries la vie tu vois ? Je viens juste d'arriver chez vous et y a qu'avec Lenon que je peux avoir une relation normale. Avec Bronte vous pouvez quasi pas me voir en peinture. Austin joue avec moi, avec toi, sans arrêt. Vous croyez que ça me fait rire tout ça ? Que je vais continuer à rien dire et à supporter encore longtemps ? Son ton était posé mais plein de reproche. Pourtant à l'intérieur, elle bouillonnait. Elle disait n’importe quoi. Elle savait au fond que c’était faux. Qu’entre Taylor et elle, il choisirait sûrement son ami et pas la fille qui a débarqué chez lui quelques mois plus tôt. Mais elle n’en pouvait plus. Qu’il la fasse espérer comme ça… Qu’il joue avec elle. Merde, elle était passée par tellement de choses et en plus on se fichait encore d’elle ? Elle avait l'impression de retourner à la case départ. Elle ne s'entendait normalement avec personne en fait, à mieux y réfléchir. Mais qu'est-ce qu'elle foutait là ?
Taylor Dickens
SWEETS ARE A GOOD WAY TO BE HAPPY
avatar
∞ messages : 195
∞ arrivé(e) le : 16/03/2014
∞ Grain de sable : 0

Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1105-if-you-re-having-
✽ Mer 30 Avr - 20:54


Summer ne semblait pas dans son assiette. Du moins, encore moins qu’à l’accoutumé. Elle faisait la gueule, et ça énervait passablement la jeune Dickens. Si elle sortait pour faire la gueule, c’était juste useless. Autant rester à l’appart’. Et puis, au moins, elle n’aurait pas été obligée de subir son regard de chien battu s’apitoyant sur son sort. C’était juste au-delà de sa limite de compassion. Et sans qu’elle n’ait eu le temps de s’en apercevoir, la gamine se retrouva avec le contenu du verre de Sum’ en pleine gueule. Elle resta stoïque. Presque même amusée. Peut-être qu’elle avait un peu de cran après tout. Mais ce n’était pas le premier verre qu’elle obtenait ainsi, et elle était prête à parier que ça ne serait pas le dernier. Elle passa alors ses mains sur son visage pour se dégager la vue d’un quelconque alcool. « Mais t’es pathétique ma pauvre fille. Tu peux avoir tous les mecs que tu veux et il faut que tu choisisses Austin hein ? » Et ça sous-entendait quoi ? Qu’Austin était moins bien que tous autres mecs ? Ou que sous prétexte qu’elle pouvait soit disant avoir n’importe qui, elle devait s’en éloigner pour ne pas blesser ses tendres et naïfs sentiments ? Eh c’est Taylor Dickens, pas Sœur Thérésa ! Summer s’avança un peu plus vers Dee. Visiblement, elles avaient toutes les deux biens forcés sur l’alcool. Quoique, sans doute un peu plus pour la jeune surfeuse. « Ecoute moi bien, c’est pas ta propriété ok ? Donc maintenant tu vas dégager de là. Parce qu'au cas où tu l'aurais pas encore remarqué, tu me tapes sur le système Taylor, et pas qu'un peu. Avec tes aires angéliques et tes dragues à deux balles. Il mérite bien mieux que tout ce que tu as à lui donner. Tu me pourries la vie tu vois ? Je viens juste d'arriver chez vous et y a qu'avec Lenon que je peux avoir une relation normale. Avec Bronte vous pouvez quasi pas me voir en peinture. Austin joue avec moi, avec toi, sans arrêt. Vous croyez que ça me fait rire tout ça ? Que je vais continuer à rien dire et à supporter encore longtemps ? » Taylor hocha la tête en signe d’approbation, ou à ce qui s’apparentait comme tel avant d’éclater de rire. « Sérieusement ? » elle secoua la tête avant de retrouver un peu de contenance. « Je suis pathétique hein ? TU es celle qui vient de me jeter un verre à la gueule, parce que JE danse avec un mec que je connais depuis des années, et qui n’est même pas TON mec. Je te tape sur le système ? Génial, trouve toi un autre logement, c’est pas moi qui vais bouger ! » Elle passa ses mains sur ses bras. C’était collant et dégueulasse. Quelle mouche l’avait piqué ? Oui, bon elle n’avait sans doute rien arrangée. Mais si elle était autant de mauvaise humeur, elle aurait pu rester toute seule au lieu de faire profiter tout le monde. Elle se tourna rapidement vers austin avant de reporter son attention sur sa colocataire. « Tu dis qu’il joue avec moi ? Avec nous ? Soit pas naïve chérie. Austin ira de filles en filles autant que ça le chante. Si ça me plait pas, c’est mon problème. J’le considère pas comme ma priorité… » Presque pas. La gamine a seulement de gros problème de jalousie et d’attention. « … Mais tu ferais mieux de pas le considérer comme acquis, ça t’éviterait de gros problème ! Parce que là… en plus de passer pour une foutue hystérique, tu te ridiculises comme jamais… » Le pire dans tout ça, c’est que lorsqu’il n’y a pas Austin dans le tableau, Dee n’a pas grand-chose contre Summer. Elle pourrait même l’apprécier. Elle a un petit grain de folie qui ne lui déplait pas tant que ça. Sauf ce soir. Sauf quand Austin est concerné.
Summer A. Ross
ANGRY PEOPLE ARE NOT WISE
avatar
∞ messages : 141
∞ arrivé(e) le : 15/03/2014
∞ Grain de sable : 0


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1076-summer-l-inverse-
✽ Sam 10 Mai - 17:22


Si seulement Summer avait réussi à rester à l’appart… Ca lui aurait évité de piquer sa crise de colère. Elle passait encore pour celle qui ne fait que de gueuler, mais ce soir n’était pas son soir. Le verre qu’elle avait jeté à la figure de Taylor ne semblait guère l’avoir affectée, dommage, bien essayé. Elle aurait voulu voir sa petite frimousse de la même couleur que ses cheveux, la voir sortir de ses gons. Il y aurait au moins eu du positif dans cette soirée à voir la jeune Dickens ne pas se contrôler. Malheureusement, elle gardait ce certain calme malgré tout et semblait s’amuser à se moquer de Summer. « Sérieusement ? » La petite Ross n’avait jamais été aussi sérieuse de sa vie. Elle avait supporté assez durant… depuis toujours en fait. Ce n’était pas pour encore se laisser marcher sur les pieds, ce n’était pas du tout dans sa nature. « Je suis pathétique hein ? TU es celle qui vient de me jeter un verre à la gueule, parce que JE danse avec un mec que je connais depuis des années, et qui n’est même pas TON mec. Je te tape sur le système ? Génial, trouve toi un autre logement, c’est pas moi qui vais bouger ! » Elle voulait que Sum bouge ? Parfait, s’il n’y avait que ça pour avoir la paix, ça lui éviterait de voir la gueule de Taylor tous les jours. Au début, elles s’entendaient à peu près bien. Une relation normale entre coloc quoi. Et puis il y avait eu Austin, et tout avait basculé. Depuis, Summer ne pouvait pas s’empêcher d’être jalouse et de ne pas supporter la rousse. Elle ignorait si c’était réciproque, à l’évidence vu ce qu’il se passait ce soir, oui, mais elle n’arrivait jamais à comprendre les gens. « … Mais tu ferais mieux de pas le considérer comme acquis, ça t’éviterait de gros problème ! Parce que là… en plus de passer pour une foutue hystérique, tu te ridiculises comme jamais… » Elle se ridiculisait ? C’était la goutte de trop. Summer n’avait qu’une envie, partir d’ici, partir de l’appart, se casser à jamais. Pourquoi rien ne fonctionnait-il jamais avec elle ? Même quand elle pensait qu’elle pouvait tout considérer comme acquis, que tout était fini, qu’elle avait enfin une situation stable, elle fichait tout en l’air. Peut-être qu’elle était née ainsi. Je me ridiculise, c’est ça ? Ouais, à l’évidence c’est toujours toi la reine, celle qui a les droits sur tout, les autres ne sont rien à côté de toi. Tu brilles de mille feux, hein Tay ? Moi, j’ai juste à rester dans l’ombre et à attendre. Je rêvais tellement que tout soit fini, que j’aie enfin un endroit où dormir, des amis. Mais comment j’ai pu penser que tu pouvais être mon amie… Cette fois, Summer ne se métrisait plus vraiment et sa voix était montée de quelques décibels. Des groupes de gens s’étaient même retournés pour voir ce qu’il se passait. Pourvu qu’Austin n’en fasse pas parti… Elle ne contrôla pas son geste, il partit d’un coup. Direction la joue de Taylor, sans passer par la case départ. Ca, c’est pour tout foutre en l’air chez moi, et parce que je supporte pas qu’on me prenne de haut. Elle se sentait vidée, elle tourna les talons et tenta de se faufiler vers la sortie. Qu’est-ce qu’il y avait du monde ce soir, elle n’arrivait pas à s’extirper de là.


Austin Hemsworth
Administrateur
avatar
∞ messages : 1060
∞ arrivé(e) le : 15/03/2014
∞ Grain de sable : 86


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1058-austin-come-get-i
✽ Ven 23 Mai - 21:35


Le footballeur avait l'impression que tout changeait en ce moment mais ce n'était pas pour lui déplaire. Pas totalement en tout cas. Sa relation avec Jules avait touché le fond, il n'était pas certain de pouvoir récupérer un jour sa meilleure amie. D'un autre côté, ça évoluait plutôt pas mal avec Dee, il n'allait franchement pas s'en plaindre. Ils avaient beau se chercher à la rigolade depuis un long moment, ils n'avaient jamais franchi la limite de l'amitié jusqu'à récemment. Austin avait beau être un bisounours dans l'âme, il était de plus en plus tactile avec la rouquine et c'était sans compter sur ses baisers... De quoi faire rager Bee, ce qu'il ignorait au maximum. C'était pas ses affaires, point barre. Lorsque Scarlett avait proposé une soirée tous ensembles, il n'avait pas hésité une seconde, d'autant plus que sa saison était maintenant finie, lui laissant la liberté d'ingurgiter tout ce que bon lui semblait.  Si Austin avait passé le début de soirée à plaisanter si bien avec Summer que Scar, Lenny ou encore Dee, l'alcool l'avait vite amener à danser avec Dickens, ses bras pratiquement toujours autour d'elle - juste histoire de faire comprendre à tous les autres mecs qu'elle ne rentrerait avec personne ce soir. Ils étaient venu à cinq et repartait à cinq, ou à deux, à voir. Trop défoncé pour remarqué quoi que ce soit, le jeune homme s'était contenté de sourire et déposer un baier dans le cou de Taylor lorsqu'elle lui signalait se rendre au bar pour ravitailler. Elle était assez grande pour aller chercher de nouveaux verres et une pause toilettes n'était pas négligeable.

Après une brève discutions avec un pote croisé par hasard, il se décidait à rejoindre les autres et ne vit que le verre de Summer valser sur Taylor. C'était un accident? Non, il avait beau avoir du mal à tenir debout, il était encore suffisamment conscient pour réaliser qu'elle le lui avait envoyé volontairement. Il s'attendait à voir Dee lui en retourner une directement mais vu sa non-réaction, il préférait ne pas intervenir. Elles allaient calmer le jeu et reprendre la soirée de plus belle rapidement ! Ou pas. En voyant la main de Summer voler en plein visage de Dee, le footballeur ouvrait de grands yeux et les rejoignait, se plaçant entre elles deux, les mains levées vers Summer histoire de pouvoir éviter les coups si elle continuait. « Putin Summer relaxe! Qu'est ce qui te prend, t'es malade? » Sa voix ne trahissait aucune colère plutôt la surprise et l'envie de calmer le jeu. Hemsworth se tournait rapidement vers Dee et glissait son pouce sur sa joue, là ou elle venait de se manger une claque. « Ça va ? » Il affichait une moue désolée avant de reporter son attention sur Summer. la jeune femme lui avait bien fait part d'une petite tension entre elle et Tay', mais de là à en venir aux mains... Il grimaçait à l'idée que ça puisse être de sa faute, bien que l'idée qu'elles se battent pour lui restait flatteuse. Ouai, en fait ça le faisait marrer, il allait juste éviter de le montrer là tout de suite pour éviter de passer pour un gros narcissique. « C'est pas vraiment la politique de la maison de s'taper dessus Sum'... » Le jeune homme lui signalait en posant ses mains sur les épaules de la jeune femme pour tenter de la calmer, il était hors de question qu'ils vivent dans une sale ambiance.

_________________
#08 a. tanel hemsworth
drunk on love ✻ I'm a lover not a hater, not a fighter or a player and I'll party 'till the sun comes up. Getting a hangover without a cure, we could end up anywhere but that's all part of the rush. When the lights are shining that's where you will find me, getting drunk on love that's what we do. When I see you dancing, gets me so excited, gonna pour my love all over you.
Contenu sponsorisé



 Sujets similaires

-
» Mise en place des objets
» [Résolu] disparition de place sur le disque dur
» Chasse aux oeufs ( Place Longueuil ) au profit d'Opération Enfant Soleil
» [Résolu] disque dur plein. Comment faire de la place?
» objet qui se déplace !!!
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

 Get away from my place ∞ Taylor