Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

 surfing and chilling ♦ Taylor

Fernando M. Mancini
A PENNY SAVED IS A PENNY EARNED
avatar
∞ messages : 29
∞ arrivé(e) le : 27/04/2014
∞ Grain de sable : 0

Voir le profil de l'utilisateur
✽ Mar 29 Avr - 20:31

surfing and chilling

Que serait l'Australie sans son soleil ? Un peu comme une tartine sans Nutella. L'astre du jour avait convaincu Fernando d'aller faire un tour à la plage pour une petite séance de surf. Enfin, pour lui c'était plus pour faire trempette que pour surfer. Il avait prévu d'y rejoindre Taylor, une grande amie à lui. Cela allait leur permettre de se détendre un peu et de se retrouver, à un endroit autre que leur lieu de travail. Car oui, malgré ce que l'on pouvait croire servir des boissons aux gens pouvait être fatiguant et surtout stressant. Les deux jeunes gens avaient partagé beaucoup de choses ensemble, dont leur lit. Mais ce n'était que passager, les jeunes gens s'étaient vite rendus compte qu'il n'y avait qu'une grande amitié entre eux. Et c'était bien mieux ainsi.

Etant donné le monde sur le sable, ils n'étaient les seuls à avoir eu cette idée.  Difficile de voir quelque chose avec les rayons du soleil qui gênaient la vue. Deux solutions s'offraient à lui, chercher Taylor ou rester planter là à l'attendre. Il choisit le second choix. Rester planter là à l'attendre. Alors, il planta son surf dans le sable. Après tout, l'océan, la plage c'était son truc à elle. Elle connaissait sans doute tous les recoins que ce lieu cachait. Taylor n'allait donc pas avoir de difficulté à le trouver. Finalement, rester en plein milieu n'était pas une très bonne idée. Il fut dérangé plusieurs fois. Quelques personnes lui tapotaient le dos afin qu'il puisse leur laisser le passage, d'autres se plaignaient qu"'il leur faisait de l'ombre". Il aurait bien appelé la jeune femme mais étant donné l'activité qu'ils avaient prévu, il avait laissé son vieux portable chez lui. Taylor, Taylor, où es-tu ? murmura t-il. Et comme une réponse à sa question, elle lui apparut. Ou plutôt il aperçut enfin, au loin. Il l'a rejoignit rapidement. « Ah te voilà ! Je commençai à perdre patience. » lui dit-il en lui faisant la bise. « Bon, prête à me montrer ce que tu sais faire ? » C'était une réelle pro comparer à lui. Il allait bien paraître con à côté d'elle. « Les vagues ont l'air... parfaites » Déchaînées, oui. En réalité, Fernando ne connaissait pas grand chose en surf. Pendant qu'elle allait surfer sur les vagues, lui allait les subir et boire la tasse, plusieurs fois même. « Bon, prête à me montrer ce que tu sais faire ? » reprit-il avec un semblant d'enthousiasme. Il allait réellement se ridiculiser. Il décida de mettre un pied dans l'eau. Par chance (ou malchance), elle était bonne. « Oh, elle est un peu fraîche l'eau... » L'excuse de sa fraîcheur n'allait sans doute pas marcher, mais comme on dit... Qui ne tente rien n'a rien.
lumos maxima
Taylor Dickens
SWEETS ARE A GOOD WAY TO BE HAPPY
avatar
∞ messages : 195
∞ arrivé(e) le : 16/03/2014
∞ Grain de sable : 0

Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1105-if-you-re-having-
✽ Mer 30 Avr - 21:59


Pour changer, Taylor avait débuté sa journée avec une gueule de bois, ce qui lui avait valu un foutage de gueule royal de la part de Scarlett et Lenon. Très drôle oui. Elle avait émergé doucement mais surement, ne manquant pas d’emmerder autant de monde qu’elle le pouvait par la même occasion. Elle attrapa son téléphone. Pas de message. Elle attendait des nouvelles de Leif. De lui et de sa foutue coke. Il faisait le mort, et ça l’exaspérait. Pas de message, mais un rappel. Merde. Fernando. « PUTAIN BRONTE !! T’aurais pu me le rappeler ! » Lui rappeler quoi ? Elle ne savait sans doute pas que la rouquine avait rendez-vous avec son ex. Mais il fallait bien râler sur quelqu’un. Pas un rendez-vous galant rassurez-vous. Ils étaient amis. Si si, truly. Si ça n’avait pas marché avant, elle ne voyait pas pourquoi ça marcherait mieux maintenant. Et puis, c’était bien comme ça. Elle adorait Fernando. Un peu trop des fois, quand elle devenait surprotective, mais on s’y faisait. Et puis, il avait Jade maintenant. La délicate Jade. Ou son adorable binôme. Autant dire qu’avec le caractère possessif de Taylor, ça n’avait pas été évident au début. Mais peu importe, les choses étaient désormais au beau fixe.

Dee s’était dépêchée. Chose assez exceptionnelle pour le mentionner, mais vu l’heure, elle serait en retard, comme d’habitude. Et puis évidemment, c’était à Manly qu’ils avaient rendez-vous. Pas la porte à côté. Et ce foutu monde, elle ne le trouverait jamais. Quoique… un mec aussi beau, ça sortait du lot ? Mais ce fut lui qui la repéra en premier. Sa chevelure sans doute. « Ah te voilà ! Je commençai à perdre patience. »  Elle leva les yeux au ciel avant de lui faire la bise « Tu sais pourtant que la ponctualité n’a jamais été mon point fort. » répliqua-t-elle en guise de pathétique excuse. Et pourtant, c’était bel et bien le cas. La ponctualité n’avait jamais été son fort. Elle faisait seulement un effort surhumain avec le boulot. Dee se retourna vers l’océan. Les vagues étaient parfaites. Exactement ce qu’il lui fallait. La houle n’allait pas se calmer de sitôt. « Bon, prête à me montrer ce que tu sais faire ? » Un large sourire s’afficha sur ses lèvres. « Quelle question ! J’attends seulement de te voir à l’œuvre… » Sa planche en main, les deux amis se dirigèrent vers l’océan pour se mettre à l’eau. Taylor était habituellement frileuse… Chose quelque peu rare pour ses amis surfeurs. Mais par chance, l’eau était plutôt bonne aujourd’hui. Puis de toute façon, elle rentrait d’autant plus facilement que les vagues étaient grosses. « Oh, elle est un peu fraîche l'eau... » La rouquine fronça les sourcils avant de rigoler. « Tu vas pas me la faire ! » elle secoua la tête. « Je croirais presque que tu cherches à te défiler… » lui lança-t-elle accompagné d’un sourire malicieux. La rouquine ne perdit pas une seconde de plus et fila dans l’eau, accompagnée de sa planche. De toute façon, les vagues ne lui auraient pas laissé bien plus de répit. La voilà qui était allongée sur sa planche, à pagayer pour aller un peu plus loin. Elle espérait que Fernando suive. Elle continuait encore et encore jusqu’à arriver assez loin pour pouvoir se poser tranquillement, sa planche entre les jambes. D’ici, ils pourraient prendre de bonnes vagues. « Te noies pas tout de suite hein, j’ai encore besoin de toi… » lança-t-elle innocemment. « Puis Jade risquerait de m’en vouloir. » avoua-t-elle en fronçant les sourcils.
Fernando M. Mancini
A PENNY SAVED IS A PENNY EARNED
avatar
∞ messages : 29
∞ arrivé(e) le : 27/04/2014
∞ Grain de sable : 0

Voir le profil de l'utilisateur
✽ Jeu 1 Mai - 16:14

surfing and chilling

La prochaine fois, c'est lui qui allait choisir l'activité. Comme prévu, son excuse ne marcha pas, bien au contraire. Taylor était toujours aussi impatiente de le voir surfer, ou plutôt de le voir se ridiculiser. « Je croirais presque que tu cherches à te défiler… » La réaction du jeune homme fut instantanée et maladroite. « Quoi ? Moi... Jamais ! » dit-il légèrement indigné. Là voilà déjà partie alors que le jeune homme galéré déjà à tenir allonger sur sa planche. Quand il allait s'agir de tenir debout alors... Ca s'annonçait être une catastrophe.  La distance entre les deux jeunes gens commençaient à se faire grande. Fernando espérait qu'elle ne se retourne pas. Oh et puis merde, je vais y aller à la nage, ça sera déjà plus rapide, se dit le brun. Il abandonna très vite cette idée quand il se rendit compte que nager avec une planche de surf accrochée à soi n'était pas la chose la plus facile. « Bon allez, c'est pas grave je vais essayer de tenir sur cette putain de planche » marmonna t-il dans sa barbe. Fernando ne supportait pas de ne pas savoir faire quelque chose. Il perdait alors rapidement patience et s'énervait. Ce qui n'était pas la meilleure attitude pour assimiler efficacement.

Quand il réussit à enfin avoir un certain équilibre, il tomba. « Aaaaah » lâcha t-il alors que tout son corps se dirigeait droit vers l'eau. Bon, il aurait bien fallu que ça arrive. C'était le début d'une multitude de chute. « Te noies pas tout de suite hein, j’ai encore besoin de toi… » entendit-il lorsqu'il sortit sa tête de l'eau. Il passa une main dans ses cheveux mouillés et remonta sur sa planche pour imiter la posture de son amie. « Puis Jade risquerait de m’en vouloir. » Ah, Jade ! Il n'était même pas sûr qu'elle était au courant de cette petite excursion organisée en compagnie de Taylor, mais peu importe, ils ne faisaient rien de mal. « Je sais nager quand même » répondit-il avec un sourire en coin, tout en lançant de l'eau sur la jeune rousse. Nager oui, surfer non. « Mais on ne sait jamais... Je peux toujours me faire bouffer par un requin » dit-il en haussant les épaules. Il n'en avait pas finit avec ses excuses qui ne tenaient pas la route. « C'est pour ça que je te propose ça : je regarde, tu fais ! » Fernando l'avait dit sur le ton de l'humour, mais il n'en pensait pas moins. « Non, sérieux. Montre-moi d'abord comment on tient debout, j'ai perdu mes automatismes » Il n'en avait en fait jamais eu. Un jour, on lui avait offert une planche de surf, il l'avait essayé une fois et ne l'avait plus jamais touché. Le jeune italien avait même pensé à la revendre. Cependant revendre un cadeau était carrément un manque de respect, c'est ce que lui répétait souvent sa mère d'ailleurs. De plus, il n'avait pas envie d'être rongé par la culpabilité. « Ah, regarde une bonne vague qui approche ! »  Il s'attendait à ce qu'elle se retourne et soit obnubilée par ce qu'elle voit, histoire qu'elle oublie la question qui lui avait posée. Avec un peu de chance, elle sera tellement à fond dans ce qu'elle fait qu'elle fera pas trop attention à lui derrière.
lumos maxima
Contenu sponsorisé



 Sujets similaires

-
» blackjack ♠
» Bruins Trading Block
» (F) TAYLOR SWIFT - AU CHOIX
» (M/LIBRE) Aaron Taylor Johnson - we can make the world stop
» Taylor LaShae
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

 surfing and chilling ♦ Taylor