Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

 jaélia ❝ i could do this for ever ❞

Jules S. Kerr-Anderson
Administratrice
avatar
∞ messages : 559
∞ arrivé(e) le : 18/03/2014
∞ Grain de sable : 64


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: en présence limitée
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1137-walk-walk-fashion
✽ Mar 29 Avr - 21:18

Assise sur le sable, je regarde droit devant moi et souris. Je suis contente de retrouver Aélia ici. Ça va nous faire du bien à toutes les deux de parler un peu, surtout à moi. J'ai besoin de passer du temps avec une amie mais aussi – voire surtout – de lui demander des conseils sur ce que je vais devoir faire bientôt. Enceinte de trois mois. Je grimace à ce constat. Voilà près de deux mois que je sais que je suis enceinte et je n'en ai parlé à personne. Enfin presque personne. Mes agents vont me tuer, m'égorger voire m'étriper dès qu'ils vont l'apprendre. Ils vont m'en vouloir de ne pas avoir accepté un contrat plus tôt parce qu'une femme enceinte, ça n'attire pas les agences de publicités et encore moins les grandes marques. Je tente de ne pas penser à cela pendant que je frotte mes pieds contre le sable fin. Tout cela m'a manqué et pas qu'un peu. Le sable sous mes pieds, le soleil qui tappe et les gens qui jouent au volley ball à quelques mètres de là. Je dois bien l'avouer, j'aime Sydney, j'aime cette ville mais aussi ce pays. Doucement, je glisse la main dans mon sac à main et envoie un message à Aélia. « Je suis près du poste de secours ma belle. Je t'attends xx » Je range mon téléphone et glisse le regard sur l'océan, sur l'horizon. Je rêve de me plonger dans l'océan mais il commence à faire frais. Après tout, nous sommes bientôt en hiver ici et la plus part des personnes dans l'eau sont des touristes qui pensent que ces quelques degrés valent bien une baignade. Je reste comme ça quelques minutes jusqu'à ce que je vois une grande brune me faire des signes. Je cligne plusieurs fois des yeux avant de me rendre compte qu'il s'agit de mon amie. Je lui fais un large sourire et me lève rapidement. J'attrape mes sandales et me dirige vers elle. « C'est que je t'attendrais presque dis moi ! » Je lui adresse un large sourire avant de l'étreindre légèrement. « Comment vas-tu ma belle Aélia ? » Question banale mais je sais qu'avec elle, ce sera tout sauf banale. Il se passe toujours milles et unes choses dans la vie de la brunette, encore plus que dans la mienne c'est pour dire ! Je marche dans le sable chaud et me dirige vers le café/bar qui donne sur la plage. Nous serons mieux là, beaucoup mieux.

_________________
'cause all of me, loves all of you.
jaustin .♡. love your curves and all your edges, all your perfect imperfections give your all to me, i'll give my all to you. you're my end and my beginning even when I lose I'm winning 'cause I give you all of me and you give me all of you, oh  .♡. j-14&15 ; lourine, zavid et nulie réunis ahah !
Aélia J. Harris
Membre du mois
avatar
∞ messages : 362
∞ arrivé(e) le : 16/04/2014
∞ Grain de sable : 60


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur
✽ Mer 30 Avr - 21:35


My little twin ...
Aélia feat Jules

 


La soirée au Slip Inn s'était éternisée et ce n'est qu'à l'heure ou tout le monde se lève que mes paupières s'étaient enfin clôturées dans un sommeil paisible. L'odeur de son parfum courait sur ma peau, ses mains se posaient délicatement sur ma nuque, sur mes hanches et se faisaient de plus en plus pressantes . Ses doigts glissaient sous ma chemise pour effleurer ma poitrine et doucement me dégrafer mon soutien-gorge assez une facilité déconcertante. Soudain mon corps s'enroulait autour de sa taille et son bassin se plaquait contre le mien, violemment, me faisant sentir tout son désir . Je basculais la tête en arrière et il en profitait pour passer sa langue sur mon cou , avec une lenteur tortueuse ... puis délicatement il enlevait mes vêtements, les uns après les autres pour goûter chaque parcelle de ma peau nue contre la sienne. Son bassin se pressait contre le mien, me tirant un gémissement fiévreux tandis que nos vêtements tombaient au sol. Il était bellement beau que ça en était douloureux et avant même que mon cœur se remette du choc de la découverte de sa musculature, il s'avançait sauvagement contre le mien pour ne faire qu'.... DRIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIING En total panique, ma main attrapait mon portable pour l'expulser quelques mètres plus loin. Aiden ! Je me relevais, en sueur, le cœur manquant d'imploser. Mon regard se posait sur la place à coté de moi dans le lit, vide. Je passais une main sur bas ventre là ou se trouvait celle d'Aiden il y a quelques secondes, fiévreuse. C'était tellement réel que sur le moment mon esprit n'arrivait pas à discerner la réalité du songe. Ce n'est qu'une fois l'absence de mon binôme assimilée et le bruit de mon portable vibrant sur le sol que je percutais. Je portais la main à bouche, totalement embarrassée par ce rêve érotique. Il était tellement palpable que ma bouche avait crié son prénom au moment de mon réveil. Il me collait tellement à la peau que même dans mes rêves il me hantait. Son visage, ses mains et son corps tendu contre ... Bref , il fallait que je me concentre sous peine de ne pas réussir à le regarder dans les yeux ce soir , même cela allait probablement être le cas vu le songe très ... sauvage que je venais de faire. DRIIIIIIIIING Je fronçais les sourcils, pas encore consciente que sous le coup de mon désir ardent (xD) , mon portable avait volé à l'autre bout du lit. Oh merde !!! Oh put*** !!! Je tentais de me lever mais, encore perturbée, je me prenais les pieds dans ma couette et me buchais lourdement sur le sol. Finalement je levais une main triomphante avec mon portable à l'intérieur. Oui ? Allo ? Euuuh ? C'est qui ? J'étais essoufflée, comme après un ébat de plusieurs heures et surtout totalement déboussolée. Jules !!! Pardon , excuses moi ... Nan tu me déranges pas ... Ouai bon , c'était un semi mensonge. Elle ne me dérangeait pas réellement en réalité. J'osais surtout pas imaginer si elle m'avait appelé quelques secondes plus tard, même si sur le coup , j'étais plus frustrée qu'autre chose. Je n'avais qu'une envie, me recoucher et reprendre là ou je m'étais arrêtée. Laisses moi une heure ok ? J'arrive Je raccrochais mon téléphone d'un coup sec et filais me préparer pour la rejoindre à Bondi Beach. Ma douche fut beaucoup plus longue que d'habitude, l'eau froide me remettant les idées bien en place, même si le souvenir de son ... Bref . Une heure et quinze minutes plus tard , vêtue d'une petite robe volante , je cherchais Jules du regard. C'est moi que tu cherches ? J'éclatais de rire quand elle se retournait , un peu paniquée. En même temps, elle était harcelée par les paparazzis la pauvre ... Les désavantages de la célébrité.  C'est que je t'attendrais presque dis moi ! Petit sourire un peu gêné ... Oui excuses moi, tu m'as un peu pris au dépourvue en fait ... Pitié, faites qu'elle n'insiste pas sur ma voix totalement haletante au téléphone. Visiblement, elle n'avait pas l'air d'y avoir fait attention. Comment vas-tu ma belle Aélia ? Question tout sauf banale. Ma vie ressemblait à un tableau de Van Gogh, des couleurs partout mais sans aucun sens et avec un soupçon délirant. Bref ... J'étais une œuvre artistique désespérante à moi toute seule. Hmmmm ... Tu veux vraiment savoir ? Je viens de faire un rêve érotique de mon collègue et c'est tellement puissant, tellement réel ... Que je ne sais pas comment je vais faire pour réussir à le regarder sans imaginer son ... Bref . Je crois qu'il me fait fantasmer , c'est flippant non ? Je devrais penser à démissionner , c'est pas humain de vivre un truc comme ça ... Jules écarquillait les yeux, un peu stupéfaite de mes révélations. Ceci dit , elle me connaissait assez pour ma spontanéité et ma franchise. Elle était exactement comme moi et c'était ça qui me plaisait chez elle. En vérité, elle était exactement comme moi, des fois ... on pourrait presque parler de miroir . On aimait les mêmes choses , on vivait les mêmes expériences , on partageait les mêmes opinions , on avait ce petit truc ... ce petit feeling qui faisait toute la différence. C'était comme une sœur presque ...
Jules S. Kerr-Anderson
Administratrice
avatar
∞ messages : 559
∞ arrivé(e) le : 18/03/2014
∞ Grain de sable : 64


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: en présence limitée
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1137-walk-walk-fashion
✽ Dim 11 Mai - 15:18

Passer du temps avec une amie allait me faire du bien. Depuis qu'Austin et moi nous étions quitté sur une très mauvaise note, j'avais passé mes journées à me planquer chez moi. Je n'avais aucune envie de le voir ou d'entendre les paparazzis me demander comment je réagissais face à tout ce qui se passait dans la vie de mon meilleur ami, anciennement petit ami. Je soupira tout en attendant mon ami. J'avais l'habitude d'attendre avec elle. Aélia n'était pas souvent à l'heure mais je ne lui en voulait pas. Elle avait réussi à me faire sortir alors c'était déjà bien ! Sans compter que si je voulais profiter du soleil c'était maintenant ou jamais. D'ici un petit mois, nous serons en hiver. Certes, ce n'était pas un hiver comme j'en avais connu à New York mais tout de même. Alors que je la vis arriver, je lui adressa un léger sourire et me leva. Le sable était chaud mais le vent commençait à se lever alors autant se diriger vers un café où ni elle, ni moi, n'allions mourir de froid. « Hmmmm ... Tu veux vraiment savoir ? Je viens de faire un rêve érotique de mon collègue et c'est tellement puissant, tellement réel ... Que je ne sais pas comment je vais faire pour réussir à le regarder sans imaginer son ... Bref . Je crois qu'il me fait fantasmer , c'est flippant non ? Je devrais penser à démissionner , c'est pas humain de vivre un truc comme ça ... » Je regarde la jeune femme et éclate de rire. Elle a rêvé d'Aiden de cette façon ? C'est vraiment drôle ! Mais je la comprends. Aiden était déjà tout ce qu'il y a de plus agréable à l'oeil lorsqu'il avait quinze ans alors maintenant ! Le jeune homme était comme mon frère, nous avions grandi ensemble et nous n'avions jamais passé la limite. C'était pas plus mal. Alors que nous marchions vers le café en bord de plage, je regarda Aélia qui était toute gênée. « Ne sois pas gênée et ne démissionne surtout pas ! Aiden est vraiment canon et je suis la mieux placée pour te le dire. Je te rappelle que j'ai grandi avec lui ! » Elle l'avait sûrement oublié pour se confier de la sorte. Elle risquait de virer au rouge tomate en se souvenant de tout cela. « Ca se trouve tu finiras par coucher avec lui et sera déçue ! Ça serait dommage ça... » Je lui adresse un léger clin d'oeil avant de me poser à une table. Je n'ai jamais coucher avec Aiden et encore heureux sinon j'auraus perdu l'un des pilliers de ma vie. « Mais comment ça se fait que tu rêves de tels trucs toi ? Ça m'arrive jamais... » Et pourtant avec les hormones, j'étais une vraie bombe à retardement. Seulement, personne n'avait trouvé le chemin de mon lit depuis Jonah et ce n'était pas prêt de changer...

_________________
'cause all of me, loves all of you.
jaustin .♡. love your curves and all your edges, all your perfect imperfections give your all to me, i'll give my all to you. you're my end and my beginning even when I lose I'm winning 'cause I give you all of me and you give me all of you, oh  .♡. j-14&15 ; lourine, zavid et nulie réunis ahah !
Aélia J. Harris
Membre du mois
avatar
∞ messages : 362
∞ arrivé(e) le : 16/04/2014
∞ Grain de sable : 60


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur
✽ Lun 12 Mai - 20:10


My little twin ...
Aélia feat Jules



Ne sois pas gênée et ne démissionne surtout pas ! Aiden est vraiment canon et je suis la mieux placée pour te le dire. Je te rappelle que j'ai grandi avec lui ! Des fois, j'avais tendance à omettre ce genre de détails, considérant qu'Aiden était dans une bulle, ma bulle. Je me rappelais pourtant des nombreuses conversations ou le nom de "Jules" était sorti de la bouche d'Aiden, tout comme de la mienne d'ailleurs. C'était l'une des rares personnes que l'on avait en commun, en dehors de notre petite team du Slip Inn bien entendu. En même temps, qui ne gagnait pas à la connaître ? C'était un vrai petit énergumène. Elle mêlait douceur et force, pouvant passer de la femme enfant à la femme féline. Et c'était d'ailleurs ça qui me faisait dire qu'on se ressemblait énormément toutes les deux. Souvent, je me voyais en elle, et cet effet miroir s'accentuait de plus en plus avec le temps. Il est canon mais c'est mon collègue et les rapports non professionnels ne sont pas recommandés. Et pourtant Dieu sait que des fois l'envie me prend de l'embrasser, de le toucher ... enfin bref , je ne te fais pas de schéma. Je recommençais à rougir, un peu embarrassée de me laisser aller à de telles confidences. Pourtant c'était Jules, en temps normal, elle connaissait presque toute ma vie, notamment mes déboires avec Atlas, mais là c'était différent. Aiden était une sorte de frère pour elle et cela compliquait les choses. Si elle lui parlait, alors cela risquait de faire évoluer les choses, d'une bonne ou d'une mauvaise façon. Et , honnêtement, je n'avais pas envie qu'il sache que je fantasmais sur lui, c'était un peu trop intime à mon goût. Ca se trouve tu finiras par coucher avec lui et sera déçue ! Ça serait dommage ça... Rien qu'à cette idée, une boule de chaleur se formait dans mon bas ventre, prête à imploser. Je manquais de lever les yeux en ciel, en réponse à cette réaction physique de ma part. Sérieusement ? Une seule pensée et tout mon corps s'enflammait. Si tu veux mon avis , si vraiment cet homme est un mauvais coup au lit , alors franchement ... Je préfère devenir lesbienne. Parce qu'avec un tel potentiel, avouons que ce serait dommage. M'enfin, de toute façon, la question ne se pose pas hein ? Je ne coucherais jamais avec , je ne répondrais jamais à cette question. Doooonc ...on change de sujet ? Apparemment Jules ne me lâchait pas avec lui et continuait sur sa lancée, curieuse de tout savoir . Malheureusement, je n'avais aucune réponse à cette question. Au fond , pourquoi je rêvais de lui ? Parce que j'étais attirée ? Parce qu'il était beau ? Ou simplement parce qu'il y avait une rivalité entre Liv et moi à son sujet ? Aucune idée. J'en ai aucune idée . Je contrôle pas du tout ... La nuit dernière c'était un autre de mes collègues , alors tu vois .. Je crois qu'en fait , c'est les mecs du Slip Inn qui me font de l'effet. Limite, essayes de te faire embaucher , qui sait ? Tu comprendrais peut être ce que je ressens . Et puis, nous n'avons pas les plus moches ! Le fameux collègue ? Isaac. C'était difficile à expliquer mais cet homme me rendait dingue. J'étais attirée comme une sorte d'aimant à cet homme, c'était physique, bestial et ... plutôt compliqué à gérer . Bon trêve de plaisanterie, dis moi comment tu vas , c'est toi qui m'intéresse, pas mes plans culs ou ... pas culs d'ailleurs . On éclatait de rire et on changeait de sujet pour s'intéresser à son cas et laisser le mien , assez délirant comme ça , de côté.
Jules S. Kerr-Anderson
Administratrice
avatar
∞ messages : 559
∞ arrivé(e) le : 18/03/2014
∞ Grain de sable : 64


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: en présence limitée
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1137-walk-walk-fashion
✽ Mar 13 Mai - 13:55

Entendre Aélia parler d'Aiden de cette façon me faisait rire. Ils iraient bien ensemble mais j'avais du mal à l'imaginer proche d'une femme, encore plus d'une amie comme Aélia. Elle et moi étions complémentaire et si proches et je n'avais pas envie de perdre cela. Le jeune Whitehill était comme mon grand frère et toutes les petites sœurs se doivent d'être jalouse de la nouvelle petite amie et autant être claire à ce sujet, je n'ai aucune envie de faire la misère à mon amie. En tout cas, j'adorais la voir se débattre contre tout ce qu'elle ressentait. C'était quelque peu sadique de ma part mais tellement drôle ! Elle n'était peut être pas amoureuse mais il y avait définitivement quelque chose entre ces deux là. Il fallait que je tâte le terrain chez Aiden mais il n'allait rien me dire, je le connaissais bien trop. Sans compter que je ne devais rien dire pour griller mon amie. Autant dire qu'il fallait que je laisse les choses se faire et ne cherche pas à les caser ensemble. « Je ne coucherais jamais avec, je ne répondrais jamais à cette question. Doooonc ...on change de sujet ? » Je la regarde en enfilant mes chaussures et ris légèrement. « Ne jamais dire jamais Aélia ! » Et je savais de quoi je parlais. J'avais dis que je ne retomberais jamais dans les bras d'Austin, que je ne le laisserais plus jamais me détruire, me faire du mal et ressentir quoi que ce soit pour lui. Au final, j'étais une vraie dépravée des sentiments, oubliant ce pseudo amour que j'avais eu pour Jonah. À vrai dire, je me fichais bien de Jonah, il n'avait été qu'un prétexte et j'avais déversé toute cette passion sur lui, me faisant croire à l'amour, le vrai. Foutaise. En tout cas, elle me faisait plutôt rire et je préférais le cacher pour ne pas la vexer. Je savais qu'elle ne dirait rien mais tout de même. « Bon trêve de plaisanterie, dis moi comment tu vas , c'est toi qui m'intéresse, pas mes plans culs ou ... pas culs d'ailleurs. » Je la regarde et éclate de rire, en même temps qu'elle. Du grand Aélia comme j'aime ! Je souris alors que le serveur s'approche de notre table et prend nos commandes. Je souris et porte mon attention sur la brunette. « Tu sais il ne se passe rien d'impressionnant dans ma vie ! J'attends toujours un contrat en or mais il faut croire que c'est trop demander ! » Sans compter que dans quelques semaines ma grossesse se verra pour de bons et que je n'aurais plus que mes yeux pour pleurer. « Je me suis encore méchamment pris la tête avec Austin il y a quelques semaines et voilà... Ma vie est tout ce qu'il y a de plus banal tu sais.. » Enfin presque mais je n'avais pas envie de lui annoncer ma grossesse pour le moment. Il fallait que je mette quelques gens au courant avant que ça se sache et qu'ils m'en veuillent pour ne rien avoir dit. J'allais bientôt lui dire, une fois qu'elle se serait calmée de ses émotions avec Aiden. « Et pour répondre à ta question, je n'ai aucun autre homme dans mon champ de vision. Je préfère rester seule. Enfin je pense. Il n'y a qu'Austin qui pourrait me combler mais ça... » Un très léger sourire se dessina sur mon visage. C'était plus une moue de tristesse mais soit. Dieu, que les hommes ne servent à rien !

_________________
'cause all of me, loves all of you.
jaustin .♡. love your curves and all your edges, all your perfect imperfections give your all to me, i'll give my all to you. you're my end and my beginning even when I lose I'm winning 'cause I give you all of me and you give me all of you, oh  .♡. j-14&15 ; lourine, zavid et nulie réunis ahah !
Aélia J. Harris
Membre du mois
avatar
∞ messages : 362
∞ arrivé(e) le : 16/04/2014
∞ Grain de sable : 60


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur
✽ Mar 20 Mai - 22:15


My little twin ...
Aélia feat Jules




Je me suis encore méchamment pris la tête avec Austin il y a quelques semaines et voilà... Ma vie est tout ce qu'il y a de plus banal tu sais. Jaustin, c'était quelque chose les deux là. Toujours en train de se prendre la tête, de se chercher des poux, pour au final mieux dissimuler leur propre attirance. Ils étaient fous l'un de l'autre seulement, ils semblaient être les seuls à ne pas être au courant de cette réalité. Et si Jules aimait énormément Aiden, moi, au contraire, je ne raffolais pas du tout d'Austin. Suite à un petit différent lors d'une soirée trop arrosée, cet homme m'exaspérait au plus haut point. Insipide, colérique, orgueilleux, c'était clairement les seuls qualificatifs qui me traversaient l'esprit quand on me parlait de lui. C'était peut être poser un avis sur une tête de façon trop hâtive mais c'était pas contrôlable. Austin puait la désinvolture et la suffisance et rien que de citer son nom pouvait me retourner l'estomac. Enfin, presque, il ne m'importait pas tant que ça en réalité. Seulement, imaginer ma belle Jules dans ses bras, ça, par contre, ça me rendait presque malade. Elle était sublime, coquette, délicate ... et il était tout son contraire. Des fois, j'avais l'impression de parler du jour et de la nuit, mais je me gardais bien d'en parler à Jules. On ne choisit pas ceux qu'on aime, et comme on dit, le cœur à ses raisons que la raison ignore. Et bien là, c'était totalement le cas. Vous devriez ralentir au niveau des disputes, c'est pas recommandé pour toi . Tu vas avoir des rides avant l'heure . J'éclatais de rire et lui piquais un petit bisous sur la joue. Nous étions très complices toutes les deux et même si on se comprenait à demis mots, Jules savait très bien, au fond, ce que je pensais de son ami. Si tant est qu'on puisse dire qu'il était un ami pour elle. Et pour répondre à ta question, je n'ai aucun autre homme dans mon champ de vision. Je préfère rester seule. Enfin je pense. Il n'y a qu'Austin qui pourrait me combler mais ça... On en revenait à Austin et ma bouche se tordait dans un petit rictus. Elle avait Austin ? La belle et la bête quoi, en version moderne et moins romantique. Beaucoup moins romantique en fait, surtout quand on connaît la lourdeur du personnage d'Austin. Hmmmm ... c'est ce que tu dis maintenant mais des hommes, il n'en manque pas hein ? Et entre nous, tu peux avoir n'importe qui à tes pieds, ne fais pas l'innocente, avec ton regard de biche là ... tu serais capable de faire virer Elton John hétéro ! Nan, clairement, il te faut un mec viril, un mec ... tout simplement . Je faisais une petite moue innocente et décidais d'avoir un accès de gentillesse envers Austin. Je sais que tu lui trouves ce petit quelque chose de particulier , et c'est surement qu'il doit avoir un truc qui te retourne, te bouleverse, mais ... si vraiment tu l'as choisi, ou du moins, que tu as des sentiments, je pense qu'il est temps d'arrêter au jeu du chat et de la souris tout les deux. Dis lui clairement ce que tu ressens. Enfin, ne lui dis pas qu'il est le seul capable de te combler hein ? Le connaissant, il ne va plus se sentir ... Déjà que là ... Je m'arrêtais en pleine phrase, consciente que le côté obscur (xD) commençait à ressortir . Enfin ... Tu sais ce que tu dois faire , tu as toujours réussi à te sortir des plus mauvaises situations. C'est pourquoi son air abattu ne me disait rien qui vaille. Cela ne lui ressemblait pas. Elle d'habitude si joyeuse, si décomplexée, elle ne semblait plus être elle même ces derniers temps. J'aurais aimé en savoir plus mais j'estimais qu'elle m'en parlerait au moment venu, je ne voulais pas presser les choses.





Jules S. Kerr-Anderson
Administratrice
avatar
∞ messages : 559
∞ arrivé(e) le : 18/03/2014
∞ Grain de sable : 64


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: en présence limitée
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1137-walk-walk-fashion
✽ Sam 24 Mai - 16:22

Parler d'Austin avec Aélia n'était peut être pas la chose à faire. Je ne pouvais pas dire pourquoi mais je sentais qu'elle n'était pas fan de lui. À vrai dire, qui pouvait être fan du jeune australien, de notre histoire, quand on la connaissait de A à Z ? Austin et moi nous connaissions depuis notre plus tendre enfance mais nos rapports étaient passés d'amicaux à plan cul régulier il y a de ça plus d'un an. Puis nous nous étions séparés pour nous retrouver et nous déchirer encore plus. Je ne pouvais même pas dire à la belle brune que l'australien m'avait giflé il y a plus d'un mois ou elle prendrait les jambes à son cou pour aller l'étrangler et jeter son corsp dans la mère histoire que les requins l'engloutisse. Ce serait peut être une bonne chose à vrai dire. Je me surprenais à penser aussi négativement du beau brun. Enfin, je n'avais pas vraiment envie de parler de lui. C'était une journée fille alors je voulais zapper les hommes, enfin presque tous. La phrase d'Aélia me fit sourire et je secoua légèrement la tête de droite à gauche. Cella là alors ! Les rides à vingt cinq ans et puis quoi encore ? J'allais déjà me retrouver en galère pour avoir un boulot avec mon ventre alors des rides... Je souriais à son petit bisou et me posais sur la terrasse. Je l'écoutais alors que le serveur revenait avec nos boissons. Aélia et l'art d'aller droit au but. Plus elle parlait plus je voyais bien qu'elle avait une dent contre le jeune Hemsworth. Elle faisait vraiment partie des gens qui étaient contre lui et ça, c'était quand même pas mal. J'appréciais avoir des amies être de son côté mais aussi d'en avoir contre lui. Après tout, grâce à la jeune Harris, je pouvais aussi voir le mal en Austin, chose que j'avais plutôt du mal à voir ces derniers mois. « Enfin ... Tu sais ce que tu dois faire , tu as toujours réussi à te sortir des plus mauvaises situations » Je la souris et acuiesça. Elle n'avait pas tord. J'avais réussi à me sortir des pires situations. J'avais réussi à me reconstruire après avoir passé des semaines à l'hôpital à cause des coups que j'avais reçu de mon père. Je bus une gorgée de ma boisson et la regarda droit dans les yeux. « T'as pas tord... Je n'ai besoin de personne pour faire ma vie ! Enfin presque. Parce que tu me connais, j'aime bien avoir du monde autour de moi » Je lui souris et pose mon verre sur la table. J'allais bientôt ne plus être seule. Il fallait que je lui annonce la nouvelle. « Je peux te confier quelque chose Aé ? Mais tu promets de ne rien dire et de ne pas hurler et sauter partout ? » Je prévoyais cette réaction mais peut être qu'elle allait réagir comme Austin : rire et me dire que j'étais complètement abrutie de garder ce bébé. Je n'en savais trop rien...

_________________
'cause all of me, loves all of you.
jaustin .♡. love your curves and all your edges, all your perfect imperfections give your all to me, i'll give my all to you. you're my end and my beginning even when I lose I'm winning 'cause I give you all of me and you give me all of you, oh  .♡. j-14&15 ; lourine, zavid et nulie réunis ahah !
Aélia J. Harris
Membre du mois
avatar
∞ messages : 362
∞ arrivé(e) le : 16/04/2014
∞ Grain de sable : 60


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur
✽ Mar 27 Mai - 21:45


My little twin ...
Aélia feat Jules



Je peux te confier quelque chose Aé ? Mais tu promets de ne rien dire et de ne pas hurler et sauter partout ? Ce genre de phrase me foutait une peur bleue. J'avais l'impression qu'on allait m'annoncer que la terre s'écroulerait demain, que PJ venait d'être victime d'un accident de voiture ou qu'Atlas était marié, même si pour la dernière proposition, cela ne devrait même pas m'affecter. Non, sérieusement, j'avais tendance à paniquer rapidement quand on me sortait ça, c'était plus fort que moi. Un mélange entre paranoïa et déraison. Tu me fais flipper là ... Qu'est ce qui se passe Jules ? Les yeux grands ouverts, les mains un peu tremblotantes, elle était tout sauf à l'aise. Et évidemment cela ne faisait qu'accentuer mon stress. Peut être qu'elle m'avait appelé pour ça ? Pour m'annoncer quelque chose qu'elle ne pouvait me dire au téléphone ? Une chose tellement grave qu'en vérité qu'importe le temps ou l'endroit adapté, il fallait qu'on se voit ? Non. Impossible. Nous étions sur une terrasse, au soleil, deux cocktails dans les mains. D'ailleurs ... Peut être qu'elle m'avait commandé une tequila sunrise pour adoucir l'impact. On dit que l'alcool déshinibe mais il ne fait rarement que cela. Il peut aussi s'avérer un excellent anti stress, un moyen de décontraction le plus total. D'ailleurs, elle, s'était contentée d'une boisson sans alcool, ce qui ne lui ressemblait pas, il faut le dire. Non pas que Jules était alcoolique, loin de là, mais lors de nos sorties, nous étions plutôt du genre "Pump El Up" . Aiden a une petite copine c'est ça ? Il est marié ? Il a trois gosses ? Nan c'est pas ça ... Pourquoi ça me ferait sauter ? Enfin si ... non mais même. Austin est bisexuel ? Tu es millionnaire ? Ouai nan, ça, c'est pas franchement un scoop. Enfin t'es pas millionnaire mais on n'a pas à se plaindre, donc non, c'est pas ça non plus. Zach t'a fait du rentre dedans ? Tu sais ... tu devrais vraiment repartir de zéro avec lui , c'est un mec génial. Bon ... D'accord on a couché plusieurs fois ensemble mais c'était à Disneyland et tout le monde sait que ce parc d'attraction apaise les mœurs non ? Oui bon c'est plus qu'apaiser les mœurs que de se taper quelqu'un mais ... franchement , je ne regrette pas. En plus il est plutôt pas mal hein ? Ouai bon bref, c'est pas le sujet. C'est quoi ? Vas y , balances. Je suis prête. Ma main se crispait sur mon verre, signe de mon inquiétude. Naaaaan attends en fait ! Je ne suis pas prête. Je préfère que tu me dise limite que tu es enceinte plutôt que l'horreur que tu vas me balancer d'ici quelques secondes je suis sure ... Hasard quand tu nous tiens ...





Jules S. Kerr-Anderson
Administratrice
avatar
∞ messages : 559
∞ arrivé(e) le : 18/03/2014
∞ Grain de sable : 64


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: en présence limitée
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1137-walk-walk-fashion
✽ Dim 1 Juin - 18:21

« Tu me fais flipper là ... Qu'est ce qui se passe Jules ? » Je regarde Aélia et lui fais un léger sourire. Il ne se passe rien, rien de grave si on évite de penser que je suis enceinte d'un lâche. Je baisse les yeux et regarde mes mains, ma manucure toute fraiche et soupire. Je sais que je peux tout dire à la jeune Harris mais je ne sais pas vraiment encore comment lui annoncer la nouvelle... C'est dure de lui dire ça, de lui avouer que je vais avoir un enfant toute seule. Je garde les yeux baissés et commence à jouer avec mes doigts. J'ai honte, vraiment. J'ai l'impression de faire ma vie à l'envers et d'offrir un futur plus que pourri à cet enfant qui n'a rien demandé. Être élevé sans père n'est pas un problème, ce qui m'inquiète c'est la difficulté de conjuguer vie privée et vie publique dans la branche que je suis. Si j'étais scientifique, ce serait bien moins difficile mais là... On risque de m'inventer des aventures et des histoires plus loufoques les unes que les autres et je ne veux pas blesser le bébé... Je déglutis et ouvre la bouche en même temps que la jeune brune. Seulement je la laisse parler. Ça me laisse du temps pour réfléchir à la façon de lui dire, en quelque sorte. Il n'y a pas cent mille façons d'annoncer que l'on est enceinte. Aélia commença à parler et me fit rire. Je leva la tête petit à petit et la regarda se perdre dans son propre monologue. Je ne pouvais pas lui en vouloir, elle était comme ça. Elle était un vrai spectacle à elle toute seule et j'adorais cela ! Je bus une gorgée de ma boisson et vis ses mains serrer son verre. Avec un peu plus de force, elle aurait très bien pu le briser ! « Naaaaan attends en fait ! Je ne suis pas prête. Je préfère que tu me dise limite que tu es enceinte plutôt que l'horreur que tu vas me balancer d'ici quelques secondes je suis sure ... » Je me bloque en plein mouvement, le verre entre ma bouche et la table. Vu son regard, j'ai du passer du rosé au blanc. Comment a-t-elle pu deviner aussi vite ? Comment peut-elle savoir quelque chose que personne n'a remarqué ? C'est peut être une simple suggestion mais elle vient de tapper droit dans le mile. Je déglutis et pose mon verre sur la table. « Je euh... Je... » Je sens son regard sur moi. Elle me fixe, elle veut savoir ce que j'ai de 'si important' à lui dire. J'ai presque envie de faire demi tour ! Ce serait tellement plus facile... « Je suis enceinte Aélia... De trois mois, de Jonah. Mais ne réagit pas excessivement ! Personne n'est au courant » Sauf Jaelyn et Austin, mes deux meilleurs amis. Je n'ai même pas prévenu Nathanaël c'est pour dire... Je lève les yeux doucement et la regarde. Connaissant la jeune femme, soit elle saute de joie, soit elle se contient et me fera la fête plus tard. Personnellement, je préfère la seconde option.../div>

_________________
'cause all of me, loves all of you.
jaustin .♡. love your curves and all your edges, all your perfect imperfections give your all to me, i'll give my all to you. you're my end and my beginning even when I lose I'm winning 'cause I give you all of me and you give me all of you, oh  .♡. j-14&15 ; lourine, zavid et nulie réunis ahah !
Contenu sponsorisé



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

 jaélia ❝ i could do this for ever ❞