Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

 Day after today. {Leana}

Alissa Guthrie
A PENNY SAVED IS A PENNY EARNED
avatar
∞ messages : 101
∞ arrivé(e) le : 27/04/2014
∞ Grain de sable : 52


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1560-alissa-come-with-
✽ Mar 13 Mai - 7:15



Day After Today




Le soleil se levait peu à peu, sur Sydney, ce qui poussa Alissa à sortir de son lit. D'habitude, elle n'avait pas besoin de réveil, étant réglée comme une horloge. Il était 6 heures du matin, et elle devait se préparer pour aller bosser, comme tous les jours. Elle passa sa main sur son visage avant de sortir de se lever, et de prendre son petit déjeuner. Elle n'aimait pas trop manger le matin, quelques fruits et rien de plus, et en arrivant au boulot, elle prenait son petit café tranquillement, avec les collègues.

L'ambiance au travail était plutôt tranquille, elle discutait beaucoup avec ses collègues et avec Jude, même si les débuts avaient été difficiles. Atterrir dans une nouvelle unité était vraiment contraignant. Il fallait s'habituer à tout : le caractère des collègues, la pratique. C'était plutôt compliqué, mais ça avait plutôt bien marché.

La jeune femme échappa un soupire, en regardant par la fenêtre de sa cuisine. Sydney était une grande ville toujours active. Les gens se hâtaient pour aller au travail, prendre le bus ou le taxi. L'heure de pointe n'allait pas tarder. Malgré tout, Alissa avait toujours vécu ici, et elle ne pensait pas déménager de si tôt. Mais prendre des vacances était plutôt agréable de temps en temps, se rendre sur la côte, faire des petits road-trips avec ses potes. Parfois, elle ouvrait un bouquin sur l'Australie et se disait « La prochaine fois, c'est ici que je vais. Je vais emmener elle, et lui, et on va s'éclater comme des fous ». Alissa était comme ça, ne se prenait pas vraiment la tête. En fait, elle profitait tout simplement de la vie, sur les conseils de ses parents. Car vivre toute sa vie avec le meurtre de sa sœur à l'esprit n'était pas la solution.

Sur ses pensées, elle se rendit au boulot, une fois apprêtée. Elle avait revêtu un pantalon noir, ses baskets habituelles, et sa veste en cuir favorite. Être sexy pour aller au boulot ne servait à rien. Enfin, ça  pouvait servir de temps en temps, mais elle n'appréciait pas tellement. Jouer un rôle, ce n'était pas pour elle. Elle était flic, pas actrice.
Elle arriva au boulot 20 minutes après être partie de son appartement, et il n'était pas loin de 8 heures. Certains collègues étaient déjà là. Alissa entra dans le bâtiment et sourit poliment au standardiste avant de se rendre dans les bureaux. Jude était là, mais pas Leana. Pourtant, elle avait bien vu sa voiture sur le parking. Alissa dit rapidement bonjour à ses collègues avant d'enlever sa veste pour la poser sur le dossier de sa chaise, puis elle sortit de son bureau. Sa direction ? La salle de détente, là où se trouvait la cafetière. Et c'était un peu nécessaire pour commencer la journée.
Lorsqu'elle franchit les portes de la salle, elle vît immédiatement Leana. La jeune femme asiatique était l'une des seules femmes de l'unité, et c'était également la seule asiatique. Un sourire apparût sur les lèvres de la jeune femme. En tant que femmes, elles devaient se soutenir et se serrer les coudes, non ?
Dans sa prétendante unité, il y avait quelques femmes également, mais Alissa n'était pas restée assez longtemps pour apprendre à les connaître. Dans tous les cas, elles n'hésitaient pas à tailler des costards lorsque c'était possible. Alissa ne se rappelait pas agir de la sorte, étant beaucoup plus spontanée et indifférente. Elle n'était pas du genre à chercher querelle ou à se prendre la tête avec ses collègues.

« Bonjour, Nguyen ! » lança Alissa sur un air taquin avant de se rendre à l'endroit « cafetière ».

Le café était chaud, prêt. Tout était parfait. Le seul hic ? Les trois blocs de sucre qu'il fallait mettre dans la tasse tellement il était amer. Ce n'était vraiment pas le meilleur café qu'elle avait goûté. Alissa tenta de retirer la cafetière de son socle, et ne manqua pas de râler par la même occasion.

« Je me demande bien qui a touché à ça avant que j'arrive. » grommela t-elle, avant de retirer la cafetière.

Puis elle se retourna vers Leana, avant de lui montrer la cafetière d'un signe de la main.

« Tu en veux ? Mais je te préviens, mets du sucre, parce qu'il est...amer. » Alissa accompagna ses paroles d'un léger froissement de nez.


made by pandora.



Leana S. Nguyen
A PENNY SAVED IS A PENNY EARNED
avatar
∞ messages : 116
∞ arrivé(e) le : 01/05/2014
∞ Grain de sable : 20


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: en présence limitée
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1624-leana-la-suissess
✽ Lun 19 Mai - 18:44

Le soleil venait de se lever sur Sydney et l'Australie, bien loin de notre père et de notre Suisse natale, voilà un an que c'est notre vie à moi, Dania et Lena depuis qu'on a fui notre pays natal car notre père a été libéré avec des remises de peines, quel droit pourri en Suisse où on peut acheter les juges avec de l'argent, cela me dégoûte, je préfère mon métier ici et le droit australien, beaucoup plus clair et transparent aux yeux de tous. Car on a eu beau fuir, je ne cesse de repenser à mon passé et à cette journée où on étaient rentrées des cours et où on a vu le corps de maman allongée là sur le sol, notre père une arme à la main et depuis ce jour, on l'a hait de toutes nos forces protégeant Dania en permanence. Mais le retour à la réalité australienne se fit par le réveil matin qui se trouve à côté de mon lit et qui annonce une nouvelle journée de travail. Parlons de mon travail et de mon unité où nous ne sommes que trois filles et bien sur la seule asiatique c'est moi. Quoique Tess est métisse et les yeux un peu bridés mais Alissa est une pure australienne comme on rêve d'être, bien que je n renierai jamais mes origines car cela me rappelle ma mère et c'est positif. Alissa, je l'ai connu il y a seulement quelques mois qu'elle est arrivée dans notre unité mais malheureusement je continue de faire équipe avec mon ex meilleure amie qui pourtant était comme une troisième soeur à mes yeux mais elle m'a laissée tomber le jour de l'arrestation de mon père et de la mort de ma mère. Alors je lui en voulais encore malgré tout ce que mes soeurs pouvaient me dire, je n'arrivais pas à lui pardonner. Enfin quoiqu'il en soit, il me fallait aller au travail pour vivre avec mes soeurs convenablement. A peine ai je franchi le seuil de la porte du commissariat qu'une voix se fit ressentir et Alissa me salua en m'appelant par mon nom, chose habituelle dans la police. Alors je lui répondit tout en allant vers la cafetière pour me préparer un bon café.

Bonjour Guthrie, comment tu vas ce matin ? Tu as jamais fini de râler toi, j'ai l'impression de voir ma grande soeur en train de grommeler quand elle a pas son café du matin, c'est ton cas aussi ? J'en veux bien oui merci et ne t'en fais pas, je sucre toujours mon café, règle d'or chez les filles Nguyen du moins les deux aînées, toujours sucrer son café. Sinon prête pour une nouvelle journée de boulot ?

J'appréciais réellement Alissa car elle était une des seules filles à ne pas me détester mais vu mon passif commun avec Tess, cela pouvait se comprendre qu'on soient chien et chat toutes les deux. Alors je lui souria tout en jetant un oeil sur ma partenaire de boulot et accessoirement ex meilleure amie où j'ai bien du mal à lui pardonner malgré les efforts qu'elle peut faire, bien qu'on fait un super boulot avec Tess.

Alissa Guthrie
A PENNY SAVED IS A PENNY EARNED
avatar
∞ messages : 101
∞ arrivé(e) le : 27/04/2014
∞ Grain de sable : 52


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1560-alissa-come-with-
✽ Mar 20 Mai - 16:12



Day After Today




Alissa s'entendait plutôt bien avec ses collègues. Elle les connaissait peu, mais il y avait une assez bonne ambiance au sein de l'unité. Bien sûr, Jude était son coéquipier, enfin, il avait été bien plus. Alissa ne savait pas si aujourd'hui, c'était toujours le cas. Puis il y avait Léana, la petite asiatique. Toutes les deux ne se parlaient pas beaucoup, mais Alissa était tout de même contente à chaque fois qu'elles se parlaient. Après tout, entre filles, on devait se soutenir et se serrer les coudes, surtout dans ce milieu. Puis enfin, il y avait Tess, la coéquipière de Leana. Alissa lui parlait très rarement, mais elle avait déjà remarqué que les relations entre Leana et Tess étaient plutôt compliquées. Enfin, un froid s'était installé entre elles, et tout le monde le remarquait.

Exercer le métier de flic était plus compliqué qu'on le croyait. Alissa se rappelait des concours et des cours à l'Académie, et au début, elle n'avait pas trop compris ce qu'elle faisait là. Seule la mort de sa sœur la motivait, et au fur et à mesure, elle avait apprendre à se battre et à se motiver pour arriver à ses fins. Les filles se livraient une guerre sans merci, mais Alissa refusait de participer à tout cela. C'était franchement immature, et se faire des coups bas n'était pas la meilleure façon d'y arriver. Et très vite, c'est elle qui avait tapé dans l’œil de Jude, sans le vouloir, bien évidemment. Et finalement, elle avait succombé, après avoir obtenu son diplôme. C'était vraiment loin de ce qu'elle souhaitait, mais voilà, aujourd'hui, elle était là, et elle adorait son métier. Dans tous les cas, sa relation avec Jude, enfin, elle ne savait pas trop ce que c'était, était en suspend.

Alissa porta sa tasse de café à ses lèvres et en bût une gorgée avant de grimacer légèrement. Même avec du sucre, ce café était vraiment amer. Non, en fait, il était dégueulasse. Quelqu'un devait vraiment faire quelque chose avec ce truc. C'était loin de mettre en forme pour la journée.
Leana ne tarda pas à la gratifier d'un sourire et d'un bonjour.

« Ça va très bien » répondit Alissa avant d'avaler une autre gorgée. Ses papilles s'habituaient peu à peu au goût immonde. « Mais je t'interdis de me traiter de râleuse. Je suis toute souriante, tu ne vois pas ? » demanda t-elle d'un ton sarcastique en affichant un sourire.

Alissa ne connaissait pas beaucoup la vie privée de Leana, elle savait juste que celle-ci n'était pas née en Australie et qu'elle avait une sœur. Elle ne connaissait rien de ses relations amoureuses ou quoi que ce soit. En fait, toutes les deux gardaient des relations assez professionnelles. Alissa n'aimait pas mélanger la vie privée et le travail, et c'est pour cela qu'elle gardait aussi ses distances avec Jude.

Leana accepta le café, et Alissa stoppa les mouvements de la jeune femme avant de lui remplir une tasse.

« La journée va être....intéressante, j'espère. On va sûrement patrouiller, de toute façon. Il n'y a pas de grosses affaires ces temps-ci. » dit-elle avant de reprendre sa tasse en main.

Puis Alissa se fraya un chemin jusqu'au canapé qui se trouvait là. Celui-ci était tout abîmé mais convenait à tout le monde. Ensuite, elle prit le journal qui se trouvait sur la table basse avant de l'ouvrir.

« Oh, braquage. » commenta t-elle. « C'est sympathique. Faut vraiment qu'ils fassent gaffe dans ce quartier. C'est de pire en pire. » dit-elle en échappant un soupir.



made by pandora.



Leana S. Nguyen
A PENNY SAVED IS A PENNY EARNED
avatar
∞ messages : 116
∞ arrivé(e) le : 01/05/2014
∞ Grain de sable : 20


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: en présence limitée
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1624-leana-la-suissess
✽ Sam 24 Mai - 13:03

Bien que je ne connaissais Alissa que depuis peu étant donné qu'elle venait d'arriver au commissariat de Sydney, je m'entendais bien avec elle, mieux qu'avec Tess en tout cas. Mais il faut dire qu'avec Tess, on partage un secret du passé et que j'ai une petite haine envers elle à cause de cela. J'avais bien vu que toute l'équipe l'avait remarqué mais je ne voulais pas en parler car cela faisait mal de voir une personne qui était chère pour moi me trahir au moment où j'avais le plus besoin d'elle et la retrouver ici ne fit qu'augmenter ma haine pour elle. Bref être flic c'est travailler en binôme et on m'avait collé Tess, je devais m'y faire après tout et ce depuis un an, rien n'avait changé entre elle et moi. Ce qui me motivait c'était de faire mon boulot correctement et que les criminels pourrissent en prison pour ne jamais en sortir car mon père avait réussi à sortir avant la fin de sa peine à coups de remise de peines à fuson. Alors Alissa me répondit qu'elle allait très bien et de ne pas la traiter de râleuse mais pourtant c'était le cas avec la cafetière qui ne marchait pas. Elle me dit aussi que la journée allait être intéressante avec les patrouilles car de grosses affaires en vue pour le moment, ce qui rendait les patrouilles très longues avec Tess que je ne supportais plus mais va falloir creuser l'abcès un jour. Il est vrai qu'Alissa ne connaissait rien de mon passé et de ma vie privée seulement que je vivais avec ma soeur et que je n'étais pas du coin alors je lui répondit.

Oui cela promet des patrouilles bien longues surtout avec l'autre partenaire qu'on m'a refilé qui est très professionnelle mais je ne sais pas je ne peux pas la voir en peinture, ce doit être physique je crois. Oh encore un braquage, oui cette ville ne doit plus être ce qu'elle était avant mais en même temps, on va pas se plaindre, cela nous fait du boulot hein ?

Je lui souria ma tasse de café à la main et je redoutais qu'elle me pose des questions sur Tess car tous les collègues ont forcément du remarquer qu'on ne se parlaient pas avec Tess mais je ne voulais pas en parler, cela fait encore trop mal même après toutes ces années.

Alissa Guthrie
A PENNY SAVED IS A PENNY EARNED
avatar
∞ messages : 101
∞ arrivé(e) le : 27/04/2014
∞ Grain de sable : 52


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1560-alissa-come-with-
✽ Mer 28 Mai - 6:17



Day After Today




Avoir un coéquipier avec qui on ne s'entendant pas était vraiment une épine dans le pied. Par chance, Alissa avait atterrie avec Jude, et elle l'appréciait beaucoup en tant que coéquipier..et peut-être même en tant qu'amant. Mais ils ne ramenaient jamais cela sur le tapis lorsqu'il fallait être sérieux. Ils se tournaient autour sans vraiment faire un grand pas. Ils blaquaient, se taquinaient. Dans tous les cas, ils s'appréciaient. C'était très loin du duo Leana/Tess. Les deux jeunes femmes étaient en froid. Alissa ignorait pourquoi, mais au fond, elle ne souhaitait pas le savoir. C'était sans doute sérieux, et elle n'était pas du genre à se mêler des affaires des autres. Si Leana acceptait de lui en parlait d'elle-même, d'accord, elle l'écouterait, mais elle n'allait pas poser de question.

L'ancien coéquipier d'Alissa dans son ancienne unité s'appelait Mark. Ils s'entendaient plutôt bien même s'il elle le trouvait beaucoup trop sérieux parfois. Mais il était efficace, et ils avaient tissé des liens. Enfin ça, c'était jusqu'à ce que leur unité soit visée par les services pour divers actes pas tout à fait légaux. Alissa ne trempait pas là dedans, c'était net. Tremper dans les trafics de drogue, ce n'était pas vraiment son genre. Mais il fallait croire que ce n'était pas le cas de tout le monde. Dans tous les cas, aujourd'hui, elle ne parlait plus vraiment à Mark. Leurs seules conversations par SMS se résumaient à «Comment ça va ? » «  Bien et toi ? ». Une conversation polie mais sans plus. Mark était dans une ville voisine de Sydney, une petite ville assez sympathique, et il avait sûrement une vie plus tranquille.

Sydney était une grande ville toujours active. Chaque fois que la nuit tombait, les problèmes arrivaient : trafics de drogue, prostitution, proxénétisme, meurtres et agressions, et aujourd'hui, une fusillade. Alissa se trouvait vraiment chanceuse d'être arrivée là sans s'être fait tirer dessus. Elle avait été beaucoup plus chanceuse que sa sœur, pour le coup.
Leana lui indiqua vite que ce genre de choses leur donnait du boulot. Alissa ne réagit pas immédiatement, elle se contenta de froncer doucement les sourcils avant de porter son mug à ses lèvres.

« Oui, enfin, je me passerais bien de ce boulot. M'occuper des petits larcins, ça ne me dérange pas, mais les meurtres de ce genre... C'est inhumain. » répondit-elle. Le souvenir du meurtre de sa sœur la hantait sans doute toujours.

Alissa échappa un soupir et referma le journal, sinon, toutes ces mauvaises nouvelles allaient influencer son moral toute la journée, et elle ne comptait pas déprimer aujourd'hui.
La jeune femme se releva et jeta un coup d’œil à Leana.

« Tu sais, je ne sais pas ce qui s'est passé avec ta coéquipière. Ce ne sont pas mes affaires, mais peut-être que tu devrais lui dire tout ce que tu penses. Je sais que ça marche pour moi quand j'ai quelque chose sur le cœur. Vous ne vous entendez pas, et tout le monde le voit. Je ne veux pas te donner des ordres ou quoi que ce soit, mais je n'aimerais pas qu'il t'arrive quelque chose de grave parce que vous ne vous parlez pas. C'est dangereux ce métier. Si je n'avais pas Jude avec moi la plupart du temps, je serais déjà sûrement à l'hôpital à l'heure qu'il est. »

Chaque membre d'une équipe avait des qualités et des défauts, mais ils étaient complémentaires. Alissa, elle, était plutôt l'observatrice, tandis que Jude avait les muscles et l'intelligence. C'était sans doute pour cela qu'ils arrivaient à s'en sortir plus ou moins bien lorsqu'il arrivait quelque chose. Mais jusque là, elle touchait du bois, rien de grave ne leur était arrivé. Elle n'avait pas atterri à l'hôpital et n'avait jamais reçu de balles. Pourtant, à chaque fois qu'ils allaient sur le terrain, elle y pensait. Si cela arrivait, que se passerait-il alors ? Perdrait-elle son job ? Son envie de travailler ?
Elle vivait au jour  le jour, mais elle ne pouvait pas s'empêcher d'y penser.

Alissa porta son mug à ses lèvres une autre fois, grimaçant légèrement. Ce café était vraiment dégueulasse.


made by pandora.



Leana S. Nguyen
A PENNY SAVED IS A PENNY EARNED
avatar
∞ messages : 116
∞ arrivé(e) le : 01/05/2014
∞ Grain de sable : 20


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: en présence limitée
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1624-leana-la-suissess
✽ Sam 31 Mai - 8:55

Il est vrai que ma relation avec Tess était des plus tendues mais quelle idée de nous mettre coéquipières aussi ? Enfin, les supérieurs ne connaissaient sans doute pas notre passif commun à toutes les deux et on a été collées ensemble il y a un an, on devrait bien s'entendre depuis ce temps et pourtant c'est loin d'être gagné, on fait bonne figure pour le boulot mais passé les portes du commissariat, ma vie n'est plus avec elle, elle a été une meilleure amie dans mon enfance mais depuis le drame qui a frappé ma famille, elle ne l'est plus. Puis on parlait un peu du boulot et Alissa me dit que s'occuper des petits voleurs ne lui pose pas de problème mais les meurtres, elle ne pouvait pas, je la comprenais car encore des années après, le souvenir de ma mère étendue là sur le sol du salon familial, notre père l'arme à la main continue de me hanter mais je m'efforce de ne pas trop y penser pour ma petite soeur d'amour Dania. Enfin, elle me conseilla de dire ce que j'avais sur le coeur et ce que je pensais de Tess directement en face à face car s'il se passait quelque chose en patrouille, je risquerais de finir à l'hôpital car on ne se parle pas, elle n'avait pas tout à fait tort mais j'étais incapable de lui parler tellement j'étais pleine de colère quand je voyais mon ex meilleure amie. Alors et bien qu'Alissa ne voulait pas savoir, je décida de lui en parler et lui répondit.

Oh que je te comprends pour les meurtres, c'est une chose inhumaine surtout quand cela touche ta propre famille, je préfère aussi arrêter des petits voleurs rien que pour éviter de revivre ce que j'ai pu vivre il y a des années. Mais tu sais pour Tess, même avec tous les efforts du monde, je n'arrive plus à lui parler et quand bien même je lui parlerai, je sais que je lui sortirai des insultes en tout genre tellement j'ai une telle colère en moi. En fait, je vais tout te dire mais tu dois me promettre de garder cela pour toi miss. Quand j'étais adolescente, je vivais encore en Suisse comme Tess, on est rentrées de l'école avec mes soeurs et là on a trouvées le corps de notre mère morte dans le salon avec notre père arme à la main, on s'est cachées pendant des heures tétanisées et quand on nous a sorties de notre cachette, tout le quartier assistait au démantèlement de ma famille et là Tess m'a jeté un regard que j'oublierai pas et qui voulait dire que ma famille la dégoutait alors qu'on étaient amies et qu'on s'étaient jurées de rester unies pour la vie. Donc devoir travailler avec elle, je fais tout pour que cela se passe bien et que cela ne nuise pas à mon travail mais lui parler est impossible. Voilà tu sais tout.

Je lui souria, plutôt soulagée qu'Alissa sache pour mon passé car je savais qu'elle me comprenait, elle devait avoir vécue une chose similaire. Je termina mon café mais fit comme Alissa, le jeta tellement il était dégoutant et amer.

Alissa Guthrie
A PENNY SAVED IS A PENNY EARNED
avatar
∞ messages : 101
∞ arrivé(e) le : 27/04/2014
∞ Grain de sable : 52


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: présent(e)
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1560-alissa-come-with-
✽ Dim 1 Juin - 16:12



Day After Today




Le meurtre et la disparition de la sœur d'Alissa avaient complètement changés sa vie. D'un seul coup, elle s'était retrouvée sans sa confidente, sans sa sœur, la jeune femme qui la supportait toujours, qui la conseillait, et qui lui remontait les bretelles quand cela était nécessaire. Leurs parents, eux, avaient perdu leur aînée, la première fille qu'ils avaient mis au monde. Alissa n'avait pas réalisé sur le moment. On l'avait juste appelée pour lui dire que sa sœur avait été retrouvée assassinée, dans son appartement de banlieue. Le soir même, elle n'avait pas réalisé. Elle s'était endormie calmement. Mais le réveil avait été beaucoup plus brutal. Elle avait sentit les larmes monter à ses yeux, et elle n'avait pas pu s'empêcher de pleurer pendant une grande partie de la matinée. Elle n'avait même pas mis les pieds à la fac, d'ailleurs. Non, elle avait passé plusieurs jours en compagnie de ses parents, afin de se soutenir mutuellement.

Mais les appels incessants des connaissances, les condoléances. Tout cela lui donnait l'envie de vomir. Sa sœur avait été tuée par un dégénéré, et ce n'était pas normal. Ce n'était pas juste, tout simplement. Les flics n'arrivaient pas à mettre la main sur ce mec, et la famille Guthrie restait dans l'ignorance et l'interrogation, un sentiment qui laissait des cicatrices.
Alissa était passée par plusieurs stades. Le déni, la colère, l'acceptation. Elle était parvenue à l'acceptation lorsqu'elle était devenue flic, et lorsqu'elle avait appris que le psychopathe qui avait tué sa sœur avait été arrêté.
A ce moment là, elle s'était sentie beaucoup plus légère, mais elle savait que rien ne réparerait la disparition de sa sœur, et la souffrance causée à la famille. Alors oui, cet événement avait changé sa vie, et maintenant, elle était là, dans la salle de détente, sur son lieu de travail, la station de police.

Elle n'avait jamais révélé ce qui s'était passé à l'un de ses collègues. Jamais. C'était quelque chose de personnel, et elle voulait le garder pour elle. A quoi bon le révéler aux autres, de toute façon ? Jude était sans doute au courant, car elle se rappelait du questionnaire qu'elle avait du remplir à son entrée dans l'Académie. « Pourquoi voulez vous entrer dans la police ? » Elle n'avait pas réfléchi, et avait immédiatement écrit sa réponse. Elle voulait faire ce métier pour la justice. C'était une notion subjective, mais Alissa savait de quoi elle parlait. Peut-être était-ce aussi un moyen de se défouler, mais elle ne l'avait bien sûr, pas précisé.

Leana qualifia ce qu'avait ressenti Alissa quelques années auparavant : inhumain. La jeune femme dirigea son regard vers ses pieds, et bût la dernière gorgée de son café.

« Inhumain, oui. » répondit-elle d'un ton sérieux. « Je sais ce que c'est. » ajouta t-elle.

Alissa ne voulait pas vraiment s'étendre sur le sujet. En fait, elle n'avait jamais voulu se faire plaindre par ses collègues. Mais pour Leana, c'était différent, car elle lui raconta une partie de son passé. Son père avait assassiné sa mère. Elle aussi avait vécu un traumatisme dans sa jeunesse. Tess l'avait rejetée, et c'était ce qui était à l'origine de leur mésentente.
Alissa se leva, son mug à la main, et jeta un coup d’œil à Leana.

« Si tu veux mon avis, cette fille ne se rend pas compte à quel point son comportement est ridicule. Je ne la connais pas, mais tourner le dos à quelqu'un qui vient de perdre un membre de sa famille, j'appelle cela de la lâcheté. » dit-elle avant de se diriger vers le coin cuisine. Elle déposa son mug dans le lave vaisselle. « A mon avis, tu ne perds pas grand chose avec cette femme. Je sais de quoi je parle, crois-moi. Pourquoi faire des efforts pour elle ? »

Alissa semblait dure dans ses paroles, mais en même temps, elle avait été à sa place. Plusieurs de ses potes avaient quitté les rails en voyant que lui remonter le moral n'était pas chose facile. Malgré tout cela, elle s'en fichait, car elle n'était pas du genre à faire des efforts pour des gens qui n'en valaient pas la peine.

made by pandora.



Leana S. Nguyen
A PENNY SAVED IS A PENNY EARNED
avatar
∞ messages : 116
∞ arrivé(e) le : 01/05/2014
∞ Grain de sable : 20


What's up kangaroo ?
∞ disponibilité
∞ links:

∞ je suis: en présence limitée
Voir le profil de l'utilisateur http://peoplearekangaroos.forumactif.org/t1624-leana-la-suissess
✽ Lun 9 Juin - 14:25

Perdre un proche tel que sa mère ou sa soeur restait gravé à jamais dans nos mémoires mais il fallait continuer à vivre et j'avais décidée malgré le désaccord de ma jeune soeur de rentrer dans la police car je voulais me sentir utile à la loi, la faire respecter et mettre sous les verroux des monstres aussi pires que notre père. Mais il y a un an, alors qu'avec Lena et Dania, on reprenait notre vie en main en tentant d'oublier cette soirée quand on étaient jeunes, notre père a pu être libéré et nous a retrouvées par on ne sait pas quel moyen mais quoiqu'il en soit, on a décidées de fuir en Australie mais malgré tout, on restaient beaucoup sur nos gardes de peur qu'il nous retrouve encore dans le but de recréer la famille qu'il a lui même détruite des années plus tôt. Quand on parlait de notre métier et plus particulièrement des affaires de meurtres, on les évoquait avec le terme d'inhumain, ce qui correspondait bien à ce que nous pensions de ces affaires et que l'on préférait malgré tout arrêter de petits délinquants pour qu'ils ne deviennent pas des meurtriers. Alors après avoir évoqué l'inhumanité des meurtriers car un meurtrier est un monstre pour tuer un ou une innocente qui n'a rien demandé à personne, juste de vivre. J'avais confiance en Alissa, beaucoup plus qu'en Tess alors je raconta une partie de mon passé et la source de ma mésentente avec Tess et elle s'empressa de me donner son avis, ce qui me plaisait car comme je le disais, je lui fais confiance.

Je suis entièrement d'accord avec toi et j'ai demandé à plusieurs reprises en un an à avoir un autre partenaire qui m'a toujours été refusé, tu crois que je devrais dire le conflit entre elle et moi pour que je puisse changer de partenaire ? Parce que je t'avoue que le matin, je n'ai pas envie de voir sa tête et le soir, j'ai hâte de rentrer chez moi pour ne plus supporter son sarcasme ambiant. Mais je dois t'avouer que travailler avec elle n'est pas chose simple tous les jours car je garde en tête sa lâcheté d'il y a des années et j'ai peur qu'en patrouille, elle me lâche comme elle l'a fait auparavant mais je dois faire avec malheureusement. Faire des efforts pour elle ? Je n'en fais pas, je fais seulement mon travail du mieux que je peux et tant pis pour elle, il n'y aucun esprit d'équipe entre moi et elle, juste de la rancœur et de la haine.

Je n'aimais pas cracher sur quelqu'un mais s'il y a bien une personne sur laquelle j'aime me défouler, c'est bien Tess car elle m'a trahie il y a des années et aujourd'hui, je dois travailler avec elle, non merci. Alors je sortis de ma réserve de café personnelle une capsule avant de la mettre dans la cafetière afin de me faire un meilleur café que celui proposé par le service et je tendis ma boite à Alissa pour savoir si elle en voulait un autre aussi, le tout en lui adressant un sourire. Nous n'étions que peu de filles ici mais de toutes mes collègues filles, Alissa était celle en qui j'avais le plus confiance malgré le fait qu'elle était récente.
Contenu sponsorisé



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

 Day after today. {Leana}